Politiques

quelles conséquences sur la prise en charge des malades ?


Publié

Durée de la vidéo : 3 min.

Panne des numéros d'urgence : quelles conséquences sur la prise en charge des malades ?
france 2

Article rédigé par

D. Schlienger, C. Wormser, M. Septembre, M. Beaudouin, A. Lépinay, P. Miette, H. Puffeney

France 2


France Télévisions

La panne géante des numéros d’urgence, survenue mercredi 2 juin, a eu des conséquences sur la prise en charge des malades. A-t-elle engendré des drames ?  

Mercredi 2 juin, la famille d’un homme de 63 ans a essayé d’appeler les urgences pendant de longues minutes, en vain. Sa femme l’a alors emmené en voiture à l’hôpital, mais l’homme est décédé, sans doute des conséquences de la panne géante des numéros d’urgence. “Tout a été fait dès l’arrivée du patient aux urgences pour tenter de le réanimer“, a précisé Philippe Couturier, directeur du CHBA de Vannes (Morbihan). Une enquête administrative a été ouverte. Deux autres décès pourraient être liés à cette panne à La Réunion, et le bilan pourrait s’alourdir. 

Les premiers dysfonctionnements sont apparus mercredi à 16h45. “D’un seul coup, l’activité baisse. Elle ne baisse pas une minute, elle baisse de manière prolongée (…), là, on se dit qu’il y a un problème (…). Instantanément, on appelle nos services internes, nos ingénieurs, qui nous disent : ‘Non, ce n’est pas nous, ça vient d’ailleurs.’ C’est donc l’opérateur Orange“, retrace Patrick Goldstein, chef du pôle urgence et du Samu du Nord au CHU de Lille (Nord). Le plus gros de la panne a été résolu aux alentours de minuit, mais des dysfonctionnements subsistaient dans certains départements, jeudi. “Selon le ministre de la Santé, Olivier Véran, 11 départements sont encore touchés. Cela semble être le cas dans les Bouches-du-Rhône avec le Samu, dans le Morbihan avec les pompiers, ou encore dans le Val-d’Oise, avec cette fois-ci tous les services d’urgence concernés“, rapporte le journaliste Hugo Puffeney, en direct du ministère de l’Intérieur pour le 13 Heures de France 2. 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page