Auto-Moto

bientôt 360 ch dans le SUV premium ?


Pour assoir son statut de SUV premium, le DS7 Crossback pourrait très bientôt ajouter une mécanique autrement plus puissante à son catalogue.

DS7 Crossback Performance – Amené à voir évoluer sa gamme d’ici à l’an prochain, lors d’un facelift, le DS7 Crossback pourrait muscler son jeu en accueillant une mécanique rageuse dans ses entrailles. Un sursaut d’orgueil qui lui permettrait de soigner son image, tout en offrant une certaine résistance face aux SUV sportifs d’outre-Rhin. Pour parvenir à ses fins, il lui serait plutôt aisé d’hériter le groupe motopropulseur hybride rechargeable de la Peugeot 508 PSE.

D’humeur généraliste

Malgré son positionnement haut de gamme, et le relatif succès qu’il rencontre depuis son lancement en 2017, le DS7 Crossback peine à se démarquer des modèles généralistes de la galaxie Stellantis, avec lesquels il partage bon nombre d’éléments mécaniques. Car, s’il peut se féliciter d’embarquer une motorisation PHEV de 300 ch, il n’en demeure pas moins que les Peugeot 3008 et Opel Grandland, reposant sur la même plate-forme, bénéficient du même bloc. Gageons qu’une poignée de chevaux supplémentaires seraient les bienvenus pour répondre plus dignement aux Audi SQ5 (341 ch), BMW X3 xDrive M40i (360 ch) et Mercedes-AMG GLC 43 (390 ch).

Un moteur Peugeot Sport Engineered ?

En 2022, un DS7 Crossback Performance, reprenant à son compte les 360 ch du bloc hybride rechargeable des 508 PSE et DS9, pourrait voir le jour. Sur la base du moteur PHEV de 300 ch, le SUV ajouterait un troisième moteur électrique afin de gagner la soixantaine de chevaux qui lui manquent, quitte à empiéter sur le volume du coffre. Il se murmure d’ailleurs que cette impressionnante cavalerie serait à même d’équiper un hypothétique Peugeot 3008 PSE.

Look virilisé

Sur le plan esthétique, outre les modifications inhérentes au facelift programmé en 2022, le DS7 Crossback Performance légitimerait son nouveau statut par l’apport de boucliers proéminents et de jantes surdimensionnées, tout en abaissant son assiette. Il lui faudrait également revoir son habitacle pour accueillir des fauteuils plus enveloppants, dans une ambiance sportive mêlant le cuir et l’Alcantara.

Prix DS7 Crossback Performance

Potentiellement lancé courant 2022, ce DS7 Crossback Performance de 360 ch chapeauterait ainsi la gamme avec brio. Côté tarifs, on peut s’attendre à ce qu’il tutoie les 75 000 €, mais cela restera toutefois plus attractif que les prix pratiqués par la concurrence allemande.

L’actualité de DS :

Peugeot 308 PSE vs DS4 R vs Renault Mégane Alpine : le choc aura-t-il lieu ?

DS7 Crossback Hybride E-Tense 4×4 : l’alternative francaise

Essai DS9 : nos premières impressions au volant


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page