Acceuil

Belgique : cinq personnes arrêtées après le viol collectif d’une adolescente de 14 ans

La jeune fille s’est suicidée quatre jours après l’attaque, qui a eu lieu le 14 mai, a déclaré le parquet de Flandre orientale à CNN.

Le média affilié à CNN, RTL Info, a rapporté que la jeune fille avait été violée au cimetière Westerbegraafplaats à Gand, après avoir organisé une rencontre avec un ami. Elle a ensuite été rejointe par quatre autres personnes qui ont pris des photos alors qu’elles la violaient et les ont partagées sur les réseaux sociaux, a ajouté le rapport.

La police a pu identifier les suspects à partir de ces images, selon le rapport.

« Trois mineurs ont été placés en établissement fermé par le juge des mineurs de Gand et deux majeurs (tous deux âgés de 18 ans) ont été arrêtés par le juge d’instruction de Gand pour des faits qui auraient eu lieu peu de temps avant le décès de la victime. La chambre du conseil de Gand a décidé aujourd’hui que la détention des deux adultes sera prolongée d’un mois”, a déclaré mercredi le parquet de Flandre orientale dans un communiqué à CNN.

Les deux suspects adultes ont été inculpés de “viol, attentat à la pudeur et prise et partage de photos susceptibles de constituer une atteinte à l’intégrité d’une personne” et n’ont aucune condamnation antérieure, a rapporté RTL Info.

Le ministre belge de la Justice, Vincent van Quickenborne, a exprimé mardi sa réaction sur Twitter, écrivant : “Horrible. Pas de mots pour cela. Mes pensées vont à la famille et aux amis. Des suspects ont été arrêtés et l’enquête est en cours. La justice doit et sera rendue.

« J’appelle les victimes de violences sexuelles : portez plainte. Il y a des gens prêts à vous aider dans les centres d’accueil sexuels. La justice fera tout pour appréhender et punir les auteurs. Justice.”


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page