Crypto

IPO de Porsche : Fantasme ou Réalité ?

En 2018 puis en février dernier, les rumeurs avaient enflé autour d’une introduction boursière de Porsche. Si la communication de la société mère Volkswagen AG est toujours prudente sur le sujet, il semblerait que le groupe continue à étudier sérieusement les modalités de l’introduction boursière de l’un de ses joyaux. Des discussions qui se trouvent souvent complexifiée par l’imbrication entre les parties prenantes. A la fois chez VW comme chez Porsche.

IPO Porsche : Une Opération évaluée entre 55 et 110 Milliards de Dollars

Une opération évaluée entre 55 et 110 milliards de dollars  Les informations Reuters font état que les familles Porsche et Piech, principaux actionnaires du groupe Volkswagen AG se disent prêtes à prendre une participation directe sur Porsche si l’entreprise venait à entrer en bourse séparément. Un élément capital lorsque l’on sait que les deux familles détiennent plus de la moitié des droits de vote via leur holding Porsche Automobil Holding SE. Une entité qui est d’ailleurs également l’actionnaire majoritaire du groupe Volkswagen AG avec plus de 31 % du groupe.

L’introduction boursière (IPO) de Porsche pourrait permettre de lever une somme importante. Un montant estimé entre 55 à 110 milliards de dollars (45 à 90 milliards d’euros). Une somme à remettre dans le contexte de la valorisation boursière de Volkswagen qui avoisine les 140 milliards de dollars.

Mais c’est bien la négociation, entre les familles Piech, Porsche et le groupe Volkswagen qui permettra d’y voir plus clair. Car c’est avant tout l’imbrication entre toutes les parties prenantes qui pourrait poser problème dans cette affaire. Un héritage issu de l’acquisition ratée de Volkswagen par Porsche en 2009 et qui avait alors vu Volkswagen prendre le contrôle de Porsche, tandis que les familles Porsche et Piech devenaient les investisseurs les plus influents du groupe Volkswagen.

De plus, une telle opération devrait nécessiter l’accord de la région Basse-Saxe pour être validée. En effet, la région est actionnaire de Porsche et détient 20 % des droits de vote.

Financer la Transition vers l’électrique pour Volkswagen

Pour la célèbre marque allemande, l’enjeu de l’introduction boursière de Porsche est la. Le groupe Volkswagen pourrait vouloir tirer profit de l’introduction boursière séparée de Porsche pour se dégager une somme importante. Une somme qui permettrait alors de financer encore plus massivement la transition vers l’électrique. Un virage que le groupe semble pour l’heure réussir, comme en témoigne notamment le succès de la Volkswagen ID.3 . Le groupe qui entend devenir rapidement le leader mondial de l’électrique pourrait alors se lancer encore plus férocement dans une guerre annoncée contre l’empire Tesla.

D’un autre côté, la marque Porsche continue et contribue fortement aux bons résultats du groupe Volkswagen. De plus, si les dirigeants du groupe pouvaient être craintifs quant au succès de modèles Porsche électriques, la réalité du terrain semble rassurante. La Porsche Taycan est un succès commercial important et démontre que le marché est prêt à accepter des voitures sportives et 100 % électriques. Les décisionnaires de la marque Volkswagen se trouvent donc actuellement entre deux eaux.

S’inspirer du Modèle de Ferrari

Les exemples d’introductions boursières automobiles réussies ne manquent pas. Si l’introduction de Porsche venait à se confirmer, nul ne doute que les protagonistes rêveraient tous d’une success story comme l’avait connu Ferrari.

Alors sous le giron de Fiat, la marque de supercar s’introduit en bourse en 2016. Pour une cotation qui avoisine alors les 40 euros par action. 5 ans plus tard, le cours du titre flirte avec les 175 euros. Soit une hausse du cours de près de 350 %. Aujourd’hui, l’entreprise est valorisée à hauteur de 34 milliards de dollars. Le graphique ci-dessous reprend le cours de l’action Ferrari depuis 5 ans :

S'inspirer du modèle de Ferrari

Concernant Porsche, aucun calendrier ni aucune date précise n’a pour le moment filtré. Mais il semblerait que les nouvelles des familles Piech et Porsche puissent finalement aller dans le sens d’une IPO. Après un acte manqué en 2018.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page