Politiques

le maire de Grenoble Éric Piolle en garde à vue dans l’enquête sur l’organisation de la Fête des Tuiles

L’élu est entendu dans le cadre d’une enquête préliminaire. 

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Le maire Europe Ecologie-Les Verts de Grenoble, Éric Piolle, est entendu en garde à vue mardi 1er juin dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte pour “favoritisme”, concernant l’organisation de la Fête des Tuiles, a appris franceinfo de source proche de l’enquête, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Le maire EELV est actuellement entendu dans les locaux de la PJ de Valence dans la Drôme où l’instruction de l’enquête a été délocalisée en 2018, selon les informations de France Bleu Isère. Le maire doit s’expliquer sur les conditions d’attribution de l’organisation de la Fête des Tuiles à l’association Fusées en 2015 et 2016. Il s’agit pour les enquêteurs d’établir si cette association a été privilégiée ou non par le maire de la ville en ne faisant pas d’appel d’offres.

Le maire doit donc s’expliquer sur les conditions dans lesquelles ces deux marchés publics de 123 000 et 128 000 euros ont été attribués à l’association, considérée comme proche d’Eric Piolle, détaille France Bleu Isère.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page