People

Affaire Patrick Poivre d’Arvor, un rebondissement ? Florence Porcel et ses SMS, une nouvelle audition !

Des SMS feront-ils pencher la balance en faveur de Patrick Poivre d’Arvor ? Florence Porcel, qui a porté plainte contre l’ancien présentateur du 20H de TF1 en février 2021 pour des faits de viols, avait été entendue une première fois par la police. Mais, comme le dévoile BFMTV, elle a de nouveau été confrontée aux enquêteurs en raison de messages très troublants.

Florence Porcel a donc été entendue une nouvelle fois par les policiers de la Brigade de Répression de la Délinquance aux Personnes (BRDP) le jeudi 27 mai 2021. Une longue audition pour faire la lumière sur des SMS présentés par les avocats de PPDAentendu en audition libre – dans lesquels elle avait échangé des propos troublants avec une autre amie romancière, Martine P. Des SMS datés de 2008 et 2009 dans lesquels elle parlait de “faire le buzz” et “exprimait des fantasmes à propos de l’ancien présentateur du JT de TF1.

Toutefois, lors de sa nouvelle audition, Florence Porcel a rappelé avoir eu des sentiments amoureux jamais cachés envers Patrick Poivre d’Arvor mais sans accepter certains rapports sexuels pour lesquels elle affirme avoir été contrainte. Florence Porcel, qui a récemment publié le livre intitulé Pandorini, reproche à l’ancien journaliste vedette aujourd’hui âgé de 73 ans de lui avoir imposé un rapport sexuel en 2004 et une fellation en 2009. “Elle a également expliqué que ces messages avaient été envoyés à une amie sur le mode de la plaisanterie et du fantasme“, souligne BFMTV.

PPDA, qui continue de nier les accusations de viols à son encontre, a lui aussi décidé de saisir la justice pour laver son nom et son honneur. Il a porté plainte contre la romancière de 37 ans pour “dénonciations calomnieuses”. Mais il n’est cependant pas visé par la seule plainte de Florence Porcel puisque d’autres femmes se sont aussi manifestées auprès de la justice

Patrick Poivre d’Arvor reste présumé innocent des faits reprochés jusqu’au jugement définitif de cette affaire.

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page