Auto-Moto

à quelles aides avez-vous droit ?

En théorie, vous pouvez bénéficier de 19 000 euros d’aides locales et nationales. En pratique, c’est plus compliqué.

C’est un fait, il devient de plus en plus difficile de circuler en voiture dans les grandes villes, et notamment à Paris, alors que de nombreuses restriction ont été mises en place afin de bannir les véhicules jugés trop polluants. Alors que de nombreux automobilistes ne peuvent en théorie plus accéder à la capitale, et plus globalement à tout le périmètre situé dans l’enceinte de l’A86, le gouvernement fait désormais tout pour inciter ces derniers à passer à l’électrique. Sauf que voilà, ce type de motorisation coûte cher, et n’est donc pas accessible à tous. Heureusement, de nombreuses aides ont été mises en place, pouvant se cumuler dans certains cas afin d’atteindre les 19 000 €. Mais attention, car tout le monde ne peut pas en profiter, car les conditions sont très restrictives. Découvrez ci-dessous les possibilités qui s’offrent à vous.

=> Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la vignette Crit’Air 

Le bonus écologique – jusqu’à 7 000 €

Depuis de nombreuses années, il est possible de profiter d’un bonus écologique pour l’achat d’une voiture électrique neuve. Celui-ci est actuellement plafonné à 7 000 € pour tous les modèles zéro-émission de moins de 45 000 €, et à 2 000 € pour les hybrides rechargeables pouvant parcourir plus de 50 km en mode électrique. Il faudra cependant faire vite pour en profiter, car ces montants seront réduits de 1 000 € dès le 1er juillet prochain. A noter que les électriques entre 45 et 60 000 € sont éligibles à un bonus de 3 000 €, tandis que ceux dont le montant dépasse les 60 000 € ne peuvent désormais plus prétendre à cette aide.

Prime à la conversion : jusqu’à 5 000 € (6 000 € dans les ZFE)

Il est également possible de profiter de la prime à la conversion cumulable avec le bonus écologique si vous avez un véhicule à mettre à la casse. Celle-ci peut alors grimper jusqu’à 5 000 € pour l’achat d’un véhicule hybride rechargeable ou électrique neuf ou d’occasion et 3 000 € si vous optez pour un véhicule thermique neuf ou d’occasion. Attention, car pour profiter de la prime maximale, vous devez déclarer un revenu fiscal de référence inférieur à 18 000 € par part, et mettre au rebut un diesel antérieur à 2011 ou essence d’avant 2006. Ensuite, le montant est revu à la baisse en fonction de votre revenu.

Il faut également savoir que la prime maximale est portée à 6 000 € dans les communes situées dans la ZFE du Grand Paris.

Aide du Grand Paris : jusqu’à 6 000 €

Décidément, la Métropole est généreuse avec les automobilistes, puisqu’elle offre également une prime de 6 000 € à tous ceux qui résident dans l’une des 131 communes qui la composent. Bonne nouvelle, cette aide supplémentaire se cumule avec le bonus écologique et la prime à la casse et ne peut justement être obtenue qu’en cas de mise au rebut d’un véhicule thermique. Il faut également que le cout du nouveau véhicule ne dépasse pas les 50 000 €, option incluses et bonus écologique déduit. Il faut enfin savoir que le montant de cette aide dépend de la date de 1ère mise en circulation du véhicule détruit, de son carburant et des revenus du foyer.

Micro-crédit : 5 000 € maximum

Enfin, il est également possible de bénéficier d’un micro-crédit garanti à 50 % par l’Etat, destiné aux revenus modestes pour les aider dans l’acquisition d’un véhicule électrique. Pouvant atteindre 5 000 € et avec un remboursement pouvant être étalé sur une durée maximale de cinq ans, ce dispositif est là encore cumulable avec la prime à la conversion et le bonus écologique. Pour en profiter, il faut alors s’adresser à un service d’accompagnement social tel que la Croix-Rouge ou le Secours Catholique, qui vous accompagnera alors dans la constitution d’un dossier. Vous pourrez par la suite vous présenter devant une banque agrée pour qu’elle valide ce prêt.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Bonus 2021 : les voitures hybrides rechargeables éligibles – LISTE

Bonus-malus 2021 : le fonctionnement, les détails, les grilles

Prime à la conversion : le guide complet pour tout savoir


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page