Economie

Moscou autorise Air France et Lufthansa à suivre de nouveaux plans de vol évitant la Biélorussie

Les compagnies aériennes Air France et Lufthansa ont annoncé, samedi 29 mai, qu’elles avaient obtenu l’approbation par les autorités russes de nouveaux plans de vols à destination de la Russie, lesquels permettront à leurs avions d’éviter le survol de la Biélorussie.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi A Sotchi, Poutine et Loukachenko font front commun face aux Européens

L’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne a conseillé aux compagnies nationales et étrangères d’éviter l’espace aérien biélorusse après l’atterrissage forcé d’un avion de ligne à Minsk, suivi de l’arrestation d’un opposant au président biélorusse qui se trouvait à son bord, le 23 mai.

Deux vols d’Air France, qui devaient relier Paris à Moscou, ont été annulés cette semaine, faute d’un feu vert de la Russie pour un changement d’itinéraire. Le Kremlin avait avancé des « questions techniques » pour justifier ces refus.

« Le nouveau plan de vol s’applique depuis aujourd’hui. Nous avons les autorisations pour ce week-end et nous attendons un retour des autorités pour nos vols au-delà », a indiqué le porte-parole d’Air France. Une porte-parole de Lufthansa, première compagnie aérienne allemande, a de son côté déclaré que la compagnie avait obtenu le feu vert de Moscou vis-à-vis de ses vols reliant Francfort à Moscou et à Saint-Pétersbourg.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Les Vingt-Sept sanctionnent la Biélorussie mais s’interrogent

Air France, qui fait partie du groupe Air France-KLM, opère un ou deux vols par jour entre Paris et Moscou. Lufthansa, pour sa part, opère actuellement quatre vols aller-retour de Francfort à Moscou et trois vols aller-retour de Francfort à Saint-Pétersbourg par semaine.

Le Monde avec AFP

Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page