Femme

Les meilleures astuces pour organiser un mariage grandiose sans dépenser trop d’argent 

Après avoir dressé la liste des invités, fait sonner le traiteur, contacté le photographe, et prospecté pour dénicher la plus belle robe de mariée, le compteur franchit la barre des quatre zéros, et votre moral aussi.

Car si depuis votre plus tendre enfance vous rêvez d’un mariage digne de votre imagination, soyez rassurées d’apprendre que de multiples alternatives existent pour alléger l’addition de quelques centaines, voire milliers d’euros.

Robe de mariée, lieu de réception, traiteur … Ces astuces pour un mariage à petit budget

La robe de mariée

Si le choix de la robe de mariée est l’un, si ce n’est le plus important de cette organisation, il est souvent cornélien puisque concilier prix accessible, coup de cœur et qualité est bien souvent compliqué. Et pourtant, de nombreuses marques proposent des robes blanches, parées de tulle, de dentelles ou bien sobrement stylisées à moindres frais.

1. Miser sur des marques plus accessibles

Parmi toute, on retient la collection « Oui »de la marque française Sessùn, qui offre la possibilité de trouver la perle rare en flirtant avec les petits prix. Des robes sensuelles qui flirtent avec les 200 et 300 euros, en leur restant fidèles. D’autres labels qui proposent des robes de mariée ou bien des robes blanches pour mini budget ? Halston, Balzac Paris, Maje, Asos Edition, The Kooples, Tiffany Rose, Milanoo, Kiabi, JJ’s House, La Redoute …

2. Opter pour la seconde main

Qu’il s’agisse d’acheter une robe de mariée d’occasion en ligne ou de la trouver en friperie, ou bien tout simplement de porter ou de recycler la robe de mariage de famille, l’effet ne sera que plus touchant.

3. Louer sa robe de mariée

Si certaines souhaitent pouvoir s’offrir la robe de mariée de leurs rêves le temps d’une soirée, l’option location est la solution de facilité. Pour ce faire, de nombreux sites certifiés existent, à commencer par Dreamdresslocation.com, lescachotieres.com, Graine-de-coton.com, Mabonneamie.com et Lescachotieres.com.

Le traiteur

Qui a dit qu’il fallait obligatoirement faire appel à un chef étoilé pour régaler l’assemblée le jour-j ? Certainement pas la rédaction, qui tient dans ses rangs une ancienne cuisinière de métier, qui vous garantit que d’autres options existent, et régaleront tout aussi bien les papilles de vos invités.

1. Le foodtruk

Si vous souhaitez conserver ce côté fancy, il est tout à fait possible de faire appel à des restaurateurs qui exercent leur profession foodtrucken . En plus d’avoir des prix beaucoup plus attractifs, une carte et des associations de saveurs souvent surprenantes, ces petits restaurants mobiles s’imposeront aussi comme une activité supplémentaire, qui divertira tous vos invités.

2. Cuisiner soi-même ou en famille

Si vous avez des talents cachés de cuisinière ou de pâtissière, ou que vos proches savent cuisiner, pourquoi ne pas préparer à l’avance les mets, et les proposer sous forme de buffet ultra-chic et customisé, ou de les servir comme dans les grands restaurants ?

3. Mettre les invités à contribution

Pourquoi ne pas demander à chaque invité de préparer un plat, des tapas, ou bien une pâtisserie maison ? En plus de faire découvrir de nouveaux talents le jour du mariage, cette solution sera d’autant plus conviviale.

4. Négocier les prix avec les traiteurs ou les restaurants locaux

La règle voudrait que plus vous commandez, plus l’addition sera diminuée. Si certains traiteurs acceptent de faire un geste commercial, n’oublions pas non plus une autre solution qui a de quoi ravir tous les partis : démarcher les petits restaurants locaux ou bien les chefs à domicile, qui ne proposent pas forcément de service de mariage, mais avec lesquels vous pourrez très certainement négocier des prestations exceptionnelles. De quoi mettre vos talents de négociatrice à contribution.

5. Remplacer les produits onéreux pas des produits plus accessibles

Des tapas et des sandwichs revisités, ou bien miser sur des cocktails de jus de fruits avec une pointe d’alcool, plutôt que faire coulerr du champagne à flot.

Reconsidérer la date de mariage

Si l’été est la saison propice aux mariages, vous seriez surprises d’apprendre que l’hiver l’est tout autant. En plus de permettre de créer une ambiance cocooning qui ravira tous vos invités, et qui promet d’être d’autant plus mémorable, booker une date en hiver est en prime un bon moyen d’économiser question location, puisque les prix sont ultra-compétitifs à cette période.

Le lieu de réception

Les salles à louer ne sont pas les seules à être dotées de charme fou et à avoir la capacité d’accueillir vos invités. Que ce soit un lieu qui vous appartient, qui soit à votre famille ou à vos amis, il pourrait très bien vous faire oublier ce château surdimensionné hors budget. On pense à un jardin luxuriant, à un champ bucolique, à une grange ou une ferme à réagencer pour l’occasion, à un restaurant d’ami, ou bien à un bout de plage au coucher du soleil…

Les faire-parts de mariage

Pour ce faire, tous les talents de DIY seront mis à contribution. Car rien ne souligne que les invitations ont l’obligation d’être dessinées et imprimées uniquement en papeterie. Faire soi-même est le meilleur moyen de renforcer l’authenticité et la personnalisation de vos invitations, en les décorant par exemple d’objets signifiants : du rubans, de dentelle, des chutes de tissu…

Des invités triés sur le volet

Qui a dit que vous étiez obligée d’inviter la cousine de votre grande tante que vous n’avez vu qu’une seule fois ? L’important, le jour de son mariage, est avant tout d’être entouré de ses proches, des gens que l’on aime et qui sont présents dans notre vie. Si vous laissez parler votre raison, vous verrez que la liste va diminuer. Sinon, une autre solution existe.

1. Faire plusieurs listes d’invités

Si certains y pensent, d’autres l’ont déjà fait. A savoir, diviser son mariage en plusieurs parties : cérémonie, cocktail, et dîner, puis de simplement convier une poignée d’invités à assister au repas.

Le wedding cake

1. Oublier la pièce montée

Si la pièce montée est le gâteau de prédilection des mariages, il n’est pas forcément le plus impressionnant, ni le plus appétissant. Pourquoi ne pas faire faire par un pâtissier ou un traiteur, un pyramide de macarons ou de friandises, ou bien d’entremets d’autant meilleurs, et d’autant moins onéreux ?

2. Mettre ses talents de pâtissier en pratique

Tout comme le repas, pourquoi ne pas mettre la main à la pâte, et préparer votre, ou vos gâteaux de mariage à l’avance ? Et si la pâtisserie n’est pas votre tasse de thé, n’hésitez pas à solliciter le coup de fouet de vos amis, qui savent et aiment pâtisser.

L’ambiance de la soirée

Non, il n’y a pas forcément besoin d’un DJ pour mettre l’ambiance. Une bonne playlist, un passage de micro entre vos proches, un flash mob organisé à l’avance, des jeux de soirée personnalisés, un blind test, un karaoké, puis un passage en revue de vos vidéos personnelles sauront largement satisfaire tous vos invités.

Le choix du photographe

1. Solliciter ses proches qui maîtrisent la photographie

Si les photos de mariage sont sans doute l’une des plus grandes attentes du lendemain de la réception, elles font de la quête du photographe un choix cornélien. Et pourtant, cet instant unique de votre vie peut tout aussi bien être immortalisé par un de vos proches qui maîtrise l’art et la manière de prendre, et de retoucher les photos. S’il ne possède pas le matériel nécessaire, sachez qu’il est possible de le louer, le temps de la cérémonie.

2. Contacter un photographe amateur passionné

Bien que la photographie ne soit pas son métier, le photographe amateur a quelque chose qui saura vous persuader : la passion. En plus de savoir prendre les photos et de les retoucher comme un pro, ce dernier exerce généralement des prix beaucoup plus attractifs que ces confrères. De quoi prouver par A plus B, que le talent n’a pas de prix.

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page