Technologie

son démontage révèle les secrets de sa compacité

Comme souvent pour connaître les secrets d’un nouveau produit, il faut attendre qu’iFixIt le démonte de bout en bout. Le nouvel iMac 24 pouces, d’Apple, n’échappe pas à la règle. En plus du démontage, le service de réparation a également réalisé une radiographique du tout-en-un, ce qui permet de voir assez clairement où se répartissent les grands ensembles de composants électroniques et d’autre nature.

On constate ainsi que, comme Apple l’avait montré lors de la présentation, la partie électronique (la plus petite carte mère jamais vue dans un iMac, sur laquelle sont soudés tous les composants, les ventilateurs, et les haut-parleurs) occupe le bas du boîtier de l’appareil. Cela correspond grosso modo à la partie colorée sous l’écran sur la façade avant.  Sans oublier, également la minuscule caméra Full HD en haut de l’écran. 

Le logo Apple, qui était utilisé jusqu’à présent comme antenne pour les connexions Bluetooth et Wi-Fi, est doublé d’une plaque métallique rectangulaire, qui tient certainement le même rôle.

Juste au-dessus de la fixation du pied, on remarque également deux petits cercles, dont il est difficile de déterminer l’intérêt. Il pourrait s’agit de piles bouton. Mais pourquoi ? Mystère.

Tout le reste de l’appareil est occupé par l’écran, qui est collé au boîtier de l’iMac avec la même glue-mousse utilisée depuis 2012 dans les iMac. iFixIt indique qu’il faut un outil spécial pour pouvoir le décoller sans l’abîmer. Le site a également découvert deux grosses plaques métalliques à l’arrière de l’écran. Leur rôle n’est pas clair, servent-elles à dissiper davantage la chaleur produite la dalle ou à produire une chambre d’amplification pour les haut-parleurs, comme le suppose le site ?

iFixIt n’ayant pas fini de publier le démontage, la note de réparation n’est pas encore attribué au nouvel iMac, néanmoins, elle ne devrait pas être exceptionnelle, à cause de l’utilisation de colle pour tout maintenir en place. Le site précise toutefois ne pas avoir rencontré de « piège » au cours de son opération, les câbles étant notamment suffisants longs pour ne pas poser problème.

Nous mettrons à jour cet article, une fois les opérations de démontage d’iFixIt terminée.

Source : iFixIt


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page