People

Kim Kardashian : Attaquée par d’anciens employés de maison, ils racontent leur cauchemar


Kim Kardashian n’a pas abandonné son rêve de devenir avocate ! Elle pourrait utiliser certaines de ses connaissances en droit dans une nouvelle affaire. La superstar est poursuivie en justice par d’anciens employés de maison, qui l’accusent d’être une mauvaise payeuse.

Les plaignants sont au nombre de 7. Ils étaient jardiniers et agents de maintenance au domicile de Kim Kardashian (et anciennement Kanye West, son ex-mari) situé à Hidden Hills, et révèle la mauvaise attitude qu’aurait eu la star de télé-réalité de 40 ans. Dans leur plainte déposée ce lundi 24 mai 2021 à Los Angeles, les anciens employés de maison de Kim l’accusent de les avoir traités comme des travailleurs indépendants alors qu’ils avaient été informés de leur mission à temps plein.

Retards de paiement, heures supplémentaires non payées, pas de pause… l’enfer chez Kim Kardashian !

Ainsi, les ex-employés affirment entre autres avoir été victimes de retards de paiement, que 10% de leurs salaires étaient retirés pour les impôts, que certaines de leurs dépenses n’ont pas été correctement remboursés et qu’ils ne bénéficiaient pas de pauses. Parmi les sept plaignants, un jardinier ajoute qu’il s’est fait virer (un licenciement à effet immédiat) après qu’il ait demandé à Kim des comptes pour ses heures supplémentaires et l’absence de pauses déjeuner. Le fils de ce jardinier, âgé de 16 ans, a également travaillé chez Kim Kardashian. Il aurait dépassé le nombre d’heures limites d’un employé mineur par l’État de Californie.

De son côté, Kim Kardashian se défend. Elle assure avoir fait appel à une entreprise d’entretien pour effectuer les tâches ménagères dans sa villa, et que les plaignants devraient se tourner vers cette entreprise. Un collaborateur de la bombe affirme qu’elle “n’est pas responsable de la manière dont l’entreprise gère ses affaires et des accords qu’elle a passés directement avec ses employés. Kim a toujours payé les entreprises pour leurs services et espère que les problèmes entre ces travailleurs et l’entreprise qui les a recrutés seront bientôt résolus à l’amiable.

Kim a visiblement trouvé d’autres agents de maintien pour l’aider. Elle a récemment organisé, chez elle, une fête d’anniversaire pour les 2 ans de son fils Psalm.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page