Technologie

Bouygues Telecom passe à 100% d’énergies renouvelables et se fixe des objectifs verts jusqu’en 2040


Comme Orange, SFR* et Free, Bouygues Telecom détaille sa feuille de route environnementale annoncée au mois de décembre dernier. De façon classique, il affiche un objectif de neutralité carbone d’ici 2040.  Les jalons intermédiaires sont plus intéressants : réduire de 50% les émissions directes d’ici 2030, et surtout, baisser de 30% les émissions indirectes à horizon 2030, ce qui sera le plus difficile. En attendant, il annonce « passer à 100% d’énergies renouvelables pour les années 2021, 2022, 2023 et 2024 ». Ce qui appelle quelques précisions.

Eolien et hydraulique

Les énergies en question sont l’éolien et l’hydraulique. « Les émissions liées à la fabrication et la fin de vie de l’éolien et de l’hydraulique sont plus faibles que d’autres énergies comme le photovoltaïque », nous indique Pascale Moyon, la responsable RSE de Bouygues Telecom.

Par ailleurs, l’opérateur ne peut garantir l’origine de ses sources d’énergie que lorsqu’il maîtrise le terrain. C’est le cas dans ses bureaux, ses data centers ou le réseau fixe et mobile qu’il déploie et entretient. Mais pas sur les infrastructures partagées ou sous-traitées.

A découvrir aussi en vidéo :

Enfin, les fournisseurs de Bouygues Telecom ne sont pas en mesure de garantir au-delà de 2024 qu’ils pourront l’approvisionner à 100% en énergies renouvelables.
« C’était trop incertain pour que l’on puisse s’engager au-delà », nous précise Pascale Moyon. Si cela ne pouvait être le cas, l’opérateur reviendrait alors à son objectif a minima de financer les énergies renouvelables à hauteur de 50% de sa consommation. Une sorte de subvention en amont de la production de ses fournisseurs.

Les autres axes d’amélioration concernent l’optimisation énergétique des installations, et l’allongement de la durée de vie des équipements, ainsi que le recyclage de ses propres équipements mais aussi des terminaux des clients.

*01net.com est édité par une filiale de NextRadioTV, elle-même propriété d’Altice Media


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page