People

Anne-Sophie Lapix perturbée en plein JT : un problème technique trouble le 20h !


Bug au 20h de France 2, suivi par des millions de téléspectateurs. Lundi 24 mai 2021, en plein journal télévisé, Anne-Sophie Lapix a été confrontée à un problème technique empêchant la diffusion en entier d’un reportage. Face à cet imprévu, la journaliste de 49 ans a su rebondir, après l’incompréhension.

Après de belles images des îles Laquedives, dans l’Océan indien, où les touristes sont triés sur le volet, Anne-Sophie Lapix, qui a souffert de la Covid-19 en février dernier, a enchaîné sur la présentation du château de Chambord. “Retour en France où, depuis mercredi dernier, on peut de nouveau visiter musées et monuments“, a lancé la présentatrice du journal télévisé. Et d’ajouter : “Le château de Chambord, fermé six mois, a retrouvé ses visiteurs. Ils étaient même plus de dix-mille hier à vouloir arpenter ses couloirs, mais il y avait une jauge. Les chanceux ont pu assister à un spectacle équestre et se promener dans les jardins du château. Visite guidée.

Anne-Sophie Lapix évoque un “problème technique” au JT

Après ces quelques mots, direction le Loir-et-Cher, en région Centre-Val de Loire, pour un reportage. Enfin, presque… Un peu plus d’une minute de vidéo est diffusée à l’antenne, puis plus rien. Le reportage est coupé avant sa fin. Anne-Sophie Lapix jette un coup d’oeil sur le côté puis, décontenancée, reprend la main. “Et nous ne sommes pas en mesure de diffuser la fin de ce reportage. Excusez-nous pour ce problème technique“, a-t-elle déclaré, enchaînant sur la suite du JT dans la foulée.

France 2 n’est pas la seule chaîne à souffrir de soucis techniques lors des journaux télévisés. En effet, le 18 février 2021, Marie-Sophie Lacarrau annonçait aux fidèles téléspectateurs que son 13 heures ne serait pas diffusé à cause d’une panne géante chez TF1. Finalement, la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut avait pu retrouver l’antenne après une longue demi-heure d’absence.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page