Crypto

Ce modèle quantitatif qui donne de l’espoir quant à l’avenir du Bitcoin

Le Bitcoin poursuit sa chute en bourse malgré un léger redressement vendredi dernier.  Après Tesla, la Banque de Chine et la crainte du Trésor Américain, le cours du Bitcoin a vraiment souffert de la décision de ces acteurs importants. 

En effet, considérant le pic du 14 avril à 64 869$ et le prix plancher de la période du crash, 32 002$, la crypto a chuté de 50,66% sur les marchés. Le Bitcoin aura-t-il les capacités pour resurgir et confirmer son statut de valeur refuge contre l’inflation?

En fait, le modèle stock to flow (S2F) reposant sur l’argument de la rareté montre que le Bitcoin pourrait bien s’élever en bourse dans les années à venir. On a remarqué que le ratio stock to flow du Bitcoin n’a cessé d’évoluer depuis 2019 où la première simulation a été effectuée avec le modèle par Plan B. Selon les prévisions, son ratio pourrait dépasser celui de l’or; ce qui fera très certainement du Bitcoin l’actif le plus rare au monde. 

Focus sur ce modèle quantitatif qui donne de l’espoir quant à l’avenir du Bitcoin! 

Quid du modèle Stock to flow? 

Pour les cryptos actifs, il a toujours été difficile de mesurer leur valeur réelle de façon à réaliser une prévision de leur cours dans le long terme. Pour le Bitcoin, c’est encore plus difficile car on ne voit pas des applications pratiques de sa blockchain. Compte tenu de ces réalités, les analystes se servent généralement de l’historique de prix ou des mouvements sur l’offre ou la demande pour déterminer l’éventuelle valeur du Bitcoin dans le long terme. Les investisseurs plutôt pro de l’analyse fondamentale vont regarder la posture de politique monétaire des banques centrales et l’inflation pour déceler si l’actif numérique sera un “hedge”. 

Face à ces difficultés, un analyste financier du pseudonyme de Plan B a inventé le modèle quantitatif stock to flow (S2F) pour tenter de réaliser une prévision plus ou moins précise sur le cours du Bitcoin. Le modèle essaie d’estimer le prix du Bitcoin à partir de deux variables: ratio des bitcoins minés par année et la quantité totale de bitcoin en circulation. Le constat du modèle: moins un actif est extrait pendant une année, plus sa valeur est importante. 

Plan B a simulé ce modèle sur les autres actifs que nous appelons comme métaux précieux. Il a trouvé que l’or était l’actif avec le plus grand ratio stock to flow (62) avec une croissance annuelle de l’offre de 1,6% en 2019. Après, on a le diamant avec un score S2F de 22 et une croissance annuelle du métal de 4,5%. En 2019, le S2F du Bitcoin était de 25 pour 17,5 millions de jetons par rapport à 700 000 pièces produits par an. 

Données Stock to flow pour les métaux précieux

Comparé à cette année, le S2F (54)  de l’or et du diamant (19)  a baissé tandis que celui du Bitcoin a progressé de 31,6 de plus. Actuellement, le S2F s’élève à 56.6 qui s’explique par les 18,6 millions de Bitcoin qui existent sur 328 500 Bitcoin qui ont miné jusqu’à date pour cette année. Si l’on regarde bien le graphe, dans les années à venir, le Bitcoin surpassera largement l’or comme l’actif qui a plus de valeur au monde. 

Stock to flow modèle avec le Bitcoin

La rareté:  L’argument de force du Bitcoin pour l’avenir

En économie, nous savons tous que plus un produit devient rare plus sa valeur sur le marché. Le Bitcoin est en phase d’atteindre l’offre maximale, ce qui fera du Bitcoin l’actif numérique le plus rare au monde. Alors, ceux qui souhaitent dans un avenir proche acquérir la cryptomonnaie, doivent payer sa rareté. 

Deux experts du nom de Ruggero Bertelli et Daniele Bernardi ont rédigé un article sur cointelegraph intitulé “Forecasting Bitcoin price using quantitative models, Part 1”. Ils ont montré à partir de la loi de puissance (Power Law) de la rareté du Bitcoin que sa capitalisation boursière peut atteindre les 20 000 milliards de dollars, une fois que la quantité de Bitcoin minée sur une année ne dépasse pas 1%. Ce qui est bien possible pour les experts d’ici 2024. 

Doit-on acheter la baisse “buy the dip”?

Correction boursière du Bitcoin

Cette question divise sur les réseaux sociaux. Si certains croient qu’il faut liquider toute les positions en cryptos. D’autres pensent que c’est l’occasion idéale pour acheter en misant sur la hausse des cryptomonnaies dans le long terme. Nous pouvons  constater qu’à partir des données présentées dans cette image, après des périodes de forte croissance, le Bitcoin a toujours subi de très sévères corrections.

Ce qui est intéressant, c’est qu’ il a toujours fini par se relever après. Ceteris Paribus, si les mêmes causes du marché devraient amener à donner les mêmes résultats, le BTC devrait bondir vers des plus hauts sommets que celui de 64 869$. 

Au final, acheter la baisse ou vendre ses jetons dépend de l’investisseur et de ses objectifs d’investissement. 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page