People

Sophie Davant : Son aventure improbable chez le gynécologue “en plein prélèvement” (EXCLU)


C’est une histoire d’amour qui dure depuis plus de trois décennies. Sophie Davant entretient un lien si particulier avec son public qu’elle en a puisé un livre, intitulé Tout ce qui nous lie. Dans cet ouvrage, sorti le 19 mai 2021 aux éditions Albin Michel, l’animatrice de France 2 évoque sa carrière, ses goûts, ses doutes… et certaines anecdotes cocasses survenues lorsqu’elle croisait, dans la vie réelle, certains téléspectateurs. De toutes, on retiendra par exemple celle survenue dans le cabinet d’un gynécologue.

J’étais en train de me faire faire un prélèvement. Le médecin avait ses lunettes au bout du nez et passait son temps à regarder mon visage, à aller de mon utérus à mon visage. J’étais gênée, raconte-t-elle en interview à Purepeople. Et puis au bout d’un moment il me dit : ‘Ah, ça y est, je savais que je vous avais vue quelque part’. Ça fait partie des moments où on est partagé par la gêne et le rire. C’est tellement improbable.” Sans donner de nom, Sophie Davant évoque un confrère qui a vécu une mésaventure similaire en pleine endoscopie, avec un tuyau dans les fesses. Ha, les aléas de la célébrité…

Par moment ce n’est pas évident…

On a parfois reproché à Sophie Davant certains traits de caractère négatifs qu’elle nie en bloc. Et pour cause. Il arrive que, comme tous les êtres humains, elle ne soit pas d’humeur à tailler le bout de gras, ni à prendre la pose pour une photographie volée. “Il y a des moments où quelqu’un vous interpelle et veut faire un selfie. Et ce n’est pas le bon moment, ça arrive. C’est difficile de toujours être accessible, disponible, souriant, rappelle-t-elle. Parfois, il y a des gens qui sont déçus, qui disent : ‘Oulala elle est pas sympa’. J’essaye de tenir compte de tout ça, de donner aux gens ce qu’ils attendent mais ils ne sont pas toujours bienveillants, polis ou respectueux. Par moment ce n’est pas évident…

Propos recueillis par Yohann Turi. Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page