Sports

Hénique en argent, Manaudou et le relais déçoivent

Mélanie Hénique a décroché la médaille d’argent sur 50m papillon, dimanche à Budapest lors des Championnats d’Europe de natation. Déception en revanche chez les hommes sur 50m, avec la cinquième place seulement de Florent Manaudou et la 5eme place également pour le relais 4x100m 4 nages.

Déception pour Florent Manaudou et le relais, médaille d’argent pour Mélanie Hénique. La Française a apporté une nouvelle médaille à l’équipe de France, dimanche soir à Budapest, en terminant deuxième de la finale du 50m papillon des Championnats d’Europe. Uniquement battue par Ranomi Kromowidjojo, immense favorite sur la distance, Hénique, partie de la ligne d’eau numéro 4, a terminé juste derrière la Néerlandaise (25”30), avec un temps de 25”46. Longtemps devant sa rivale et triple médaillée d’or aux Jeux Olympiques, l’Amiénoise impressionnante depuis les séries n’a cédé qu’à la touche. A noter que Kromowidjodjo a égalé dimanche lors de cette finale la meilleure performance mondiale de l’année, qui appartenait à… Hénique. Sur 50m, les Bleus s’attendaient là aussi à grimper une nouvelle fois sur le podium. Il faut dire que la France avait deux représentants en finale dimanche, dont Florent Manaudou, champion olympique de la spécialité en 2012 et médaillé d’argent quatre ans plus tard, aux Jeux de Rio. Pourtant, notre chef de file a déçu. Jamais dans le coup, Manaudou termine loin du podium, deux dixièmes derrière le Finlandais Ari-Pekka Liukkonen, sacré champion d’Europe avec un temps de 21”61.

Le relais pas au rendez-vous lui non plus

Un résultat inquiétant à deux mois des JO de Tokyo pour le Marseillais, qui n’a pas réussi à faire mieux que 21”81 pour sa première finale dans un Grand championnat depuis sa deuxième place de Rio. Une performance d’autant plus décevante pour celui qui avait retrouvé les bassins il y a deux ans après un interlude handball de deux ans et demi qu’il avait fait bonne impression la veille, en remportant sa demi-finale en 21”67, soit son meilleur temps cette saison.

Moins attendu, Maxime Grousset s’est classé, quant à lui, septième de cette finale, sans avoir à rougir pour autant. En fin de programme, Yohann Ndoye Brouard, Théo Bussiere, Mehdy Metella et Maxime Grousset encore lui avaient la possibilité de faire oublier ce double échec du 50m. Malheureusement pour le quatuor française, il n’est pas parvenu à faire mieux que cinquième (3’33”10) du relais 4x100m 4 nages. Heureusement, il y avait Hénique…




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page