Technologie

le 0 à 100 km/h en 1,2 seconde grâce à des propulseurs de fusée SpaceX ?


La technologie de fusées de SpaceX dans une voiture de série ? Ce qui avait tout d’une énième folie d’Elon Musk serait sur le point de devenir réalité. Dans la dernière version du Roadster, toujours au stade de prototype, les ingénieurs de Tesla auraient réussi à intégrer les propulseurs de gaz froid issus des lanceurs SpaceX dans la voiture.
Résultat : les capacités d’accélération du véhicule sont accrues dans des proportions assez invraisemblables au regard de ce que propose la concurrence.
En effet, le Roadster de Tesla serait capable de boucler le 0 à 100 km/h en 1,2 seconde, près d’une seconde de moins que la Model S Plaid, le véhicule électrique le plus rapide sur cet exercice.

Quelques notes de SpaceX dans une Tesla

La fondation Petersen à Los Angeles, sorte de musée automobile doté d’une incroyable collection de véhicules rares, vient d’accueillir le dernier prototype en date du Roadster.
Dans la note qui lui est consacrée, il est bien précisé que cette accélération sans précédent pour un véhicule de série est rendue possible grâce à la technologie de SpaceX.

Rappelons que lorsque Elon Musk avait évoqué la possibilité d’utiliser des mini-propulseurs de fusée, une première fois en 2019, sa déclaration avait été vue comme une blague.
Ce n’est qu’un an plus tard, lorsqu’il a été interrogé par le présentateur Jay Leno et qu’il a fourni les premières explications techniques sur ce nouveau système, que l’option « SpaceX » a gagné en crédibilité.

A découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

À un an de son possible lancement, le système de propulseurs à gaz froid semble validé. Celui-ci implique la présence d’un bloc en composite à la place des deux sièges arrière. C’est dans ce récipient très sécurisé que devrait être stockée le gaz grâce à un système à ultra haute pression. Compte-tenu des contraintes techniques évidentes qu’il suppose ce système ne devrait être proposé qu’en option. Enfin, selon les propres mots d’Elon Musk, le véhicule exposé actuellement à Los Angeles, n’est pas la version finale du Roadster. Si elle n’est pas une nouvelle fois repoussée, celle-ci devrait voir le jour en 2022.

Source : Electrek




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page