Femme

quels vêtements porter pour allonger et affiner sa morphologie ?

Bien que la quête de la minceur ne soit pas une fin en soi, certains complexes ont parfois du mal à se gommer de notre esprit. Un constat généralement influencé par les silhouettes taille mannequin, qui courent les rues du style, ou qui s’imposent le plus souvent en Une de notre fil d’actualités. Fort heureusement, le régime n’est pas l’unique solution pour s’accepter telle que l’on est.

Et pour cause, bon nombre de gimmick mode, de vêtements et d’accessoires permettent d’estomper et de sublimer certaines parties de notre corps qu’on aimerait pourtant cacher. Mais quels sont les astuces que ne demandent pas une habilité extrême en termes de mode pour être appliquées ?

Quels conseils mode suivre pour allonger et affiner sa morphologie ?

Connaître sa morphologie pour mieux la sublimer

Avant d’entamer les révisions stylistiques, la leçon numéro un demande de bien connaître sa morphologie. Une indication essentielle pour construire les tenues qui sauront mettre en évidence nos courbes en toute simplicité. Et si aux dernières nouvelles la taille moyenne des Françaises serait de 1m65 pour 66 kg, il n’en est pas moins essentiel de savoir la sienne. Ainsi, que l’on soit sculptée en 8, en A, en H, V, O ou en X… Que l’on mesure plus ou moins d’1m70, que l’on ait une petite ou forte poitrine, prenons notes de nos mensurations afin de mettre la théorie stylistique en pratique.

Quels vêtements porter pour allonger sa silhouette ?

De la combinaison, à la salopette, en passant par la jupe fendue, le pantalon taille haute, le crop top, le bermuda, et le t-shirt noué… Toutes les options sont envisagées pour tirer la silhouette vers le haut, et l’élancer sans complication.

Quelles chaussures porter pour élancer son allure ?

Côté chaussures, les baskets sont idéalement à proscrire puisqu’elles tassent la morphologie. Ainsi, on les troque volontiers par une paire de chaussures à talons, à l’instar des sandales à plateformes, ou bien des mules délicatement rehaussées.

Prêter attention aux choix des imprimés et des couleurs

Bien que l’on soit adeptes des vêtements bariolés de couleurs et des imprimés portés en excès, il est impératif d’éviter certaines associations. À commencer par faire une surconsommation de motifs, qui peut vite alourdir la morphologie, en lui ajoutant du volume pourtant inexistant. Ce qui est le cas pour les imprimés maxi, et ostentatoires.

Ainsi, au graphisme psychédélique on préfèrera un imprimé liberty. Aux rayures horizontales, des rayures verticales, aux pois maxi, des pois minimalistes, ou encore au mix and match de couleurs, des tenues bicolores ou monochromes.

Privilégier des matières fluides

Enfin, si le choix des matières peut sembler être un détail sans importance, la vérité est toute autre. Puisque contrairement aux idées reçues, certaines matières ont le don d’alourdir, comme de fluidifier la silhouette. Par conséquent, on se rapatrie sur des fibres naturelles que sont le lin, le coton ou la soie. Puis en marge, on limite le port des grosses mailles, de tweed, de tulle, d’organza et de tissus métallisés.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page