Sports

Prix Jacques de Saint Sauveur, El Santo Haufor sur l’hippodrome de Paris Vincennes

PR֤ÉSENTATION DU PRIX JACQUES DE SAINT SAUVEUR

En ce vendredi 21 mai 2021, le Tiercé Quarté Quinté+ se disputera sur l’hippodrome de Paris Vincennes. Le Prix Jacques de Saint Sauveur, première compétition de la première réunion du jour, verra son départ donné à 17h30. Notre tournoi est un rendez-vous exclusivement réservé à des mâles âgés de sept à dix ans. Nos treize prétendants au titre n’ont pas pris plus de 208 000 euros depuis le début de leur carrière. Du vent est annoncé du côté de Paris Vincennes, et il faudra bien prendre en compte ce paramètre qui pourrait avoir son importance dans la montée. Sur le tracé des 2700 mètres de la grande piste, si certains font trop les forts, ils auront du mal à terminer leur parcours…

NOS FAVORIS

EL SANTO HAUFOR (12) partira avec la grande confiance de la famille Bigeon dans ce lot. Le 25 avril dernier à Cordemais, puis le 7 mai à Laval, il a couru avec ses fers, sans aucune prétention, avec pour seul but de garder le rythme pour préparer l’engagement du jour. Ayant de grosses qualités, en se présentant déferré des quatre pieds pour ce bel engagement, il doit tout simplement l’emporter.

EADSHOT JOSSELYN (10) est un cheval de qualité entraîné par une famille Bridault qui ne se trompe que très peu dans ses engagements. Associé à un Yoann Lebourgeois qui le connaît par cœur, il semble découvrir de bonnes conditions de course pour briller ici. Une fois encore, ce cheval qui démarre vite et bien devrait vite se retrouver dans le groupe de tête pour jouer les premiers rôles.

EASTWOOD PARK (8) fait très plaisir à son propriétaire, Yves Cantarel, qui l’aime beaucoup et qui croit beaucoup en lui pour terminer à l’une des cinq premières places aujourd’hui. D’ailleurs, si François Giard fait appel à Eric Raffin, ce n’est assurément pas pour rien.

Suivez notre pronostic et pariez en ligne avec ZEturf : Jusqu’à 250€ de bonus offerts


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page