People

Mort du prince Philip : un projet complètement timbré pour lui rendre hommage !


Le temps passe mais la tristesse perdure. Le prince Philip, duc d’Edimbourg, est mort il y a un mois et demi, à l’âge de 99 ans, mais l’Angleterre entière porte encore le deuil. Pour lui rendre hommage, la Royal Mail, la poste britannique, a décidé de lui accordé un bel honneur. L’organisme vient de dévoiler un lot de timbres à l’effigie du regretté souverain qui sera mis en vente à partir du 24 juin 2021. Nul doute qu’ils s’arracheront comme des petits pains.

Que vous vouliez les conserver pour votre collection ou les envoyer à vos proches, il faudra débourser 6,65 livres, soit 7€70, pour les obtenir. Cette série de timbres, divisée en quatre images distinctes, représente l’époux d’Elizabeth II à différentes époques de son existence : le prince Philip photographiée dans sa jeunesse par le célèbre artiste Baron. Le prince Philip lors d’une parade de son fils, le prince Andrew, au Dartmouth Naval College. Le prince Philip lors du Royal Windsor Horse Show. Et enfin, un portrait officiel du prince Philip en uniforme.

Sa disparition est un moment charnière dans notre Histoire

Tout au long de sa vie d’adulte, le duc d’Edimbourg s’est consacré au service de son pays, du Commonwealth et des nombreuses causes en lesquelles il croyait, rappelle Stuart Simpson, le patron de la Royal Mail, dans un communiqué officiel. Pendant plus de sept décennies, il était au centre de notre vie en tant que nation. Sa disparition est un moment charnière dans notre Histoire, que nous saluons avec cette série de timbres commémoratifs.”

Le prince Philip s’est éteint paisiblement le 9 avril dernier au château de Windsor, à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de Londres. Selon son certificat de décès, obtenu par The Telegraph, il est mort “de vieillesse. Un coup dur pour la famille royale d’Angleterre et pour sa femme, Elizabeth II, qu’il avait épousé il y a plus de soixante treize ans. Malheureusement, le sort n’a pas préservé la veuve d’un autre malheur. A peine avait-elle enterré son mari qu’elle perdait Fergus, un jeune chiot de quelques mois que le prince Andrew lui avait offert pour apaiser sa tristesse…


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page