Sports

Les notes de Monaco-PSG: Mbappé intenable

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/9

    Kylian Mbappé (8)

    Il a répondu présent en l’absence de Neymar. Il a chipé le ballon à Disasi pour offrir le premier but à Icardi (16e), avant de régaler techniquement. Un peu plus discret en seconde période, il a failli marquer d’un lob sublime (80e) avant de marquer son but (82e).

  • 2/9

    Keylor Navas (7)

    Il a encore été décisif pour le PSG, en sortant dans les pieds de Volland en dehors de sa surface (18e) ou en se montrant vigilant sur un coup franc excentré (37e), devant Ben Yedder (51e) ou Diatta (71e). Sauvé par sa barre sur un centre de Martins (69e).

  • 3/9

    Thilo Kehrer (6)

    Trop souvent fébrile à droite, l’Allemand a réalisé un match impeccable en tant que défenseur central (à gauche de Marquinhos). Lucide, il a repoussé le danger à de nombreuses reprises.

  • 4/9

    Danilo Pereira (6)

    En 6, il a été énorme à la récupération. Plus en difficultés sous pression dans le jeu. A ses côtés, Paredes s’est montré serein à la relance.

  • 5/9

    Aurélien Tchouaméni (6)

    Le meilleur joueur de l’ASM, avec une activité impressionnante dans la bataille dans l’entrejeu. Il est aussi l’un des leaders de son équipe dans le jeu.

  • 6/9

    Mauro Icardi (5,5)

    Auteur de l’ouverture du score, sur une offrande de Mbappé, le numéro 9 argentin n’a pas forcément gagné des points. Il s’est de nouveau montré discret en pointe, n’a pas jailli sur de rares centres et a peu pesé sur Maripan et Disasi.

  • 7/9

    Alessandro Florenzi (4)

    Encore une mauvaise prestation pour le latéral italien. Rarement dangereux offensivement, il a surtout subi défensivement, comme s’il était épuisé dès l’entame de la rencontre. Remplacé à la 68e minute.

  • 8/9

    Aleksandr Golovin (4)

    Trimballé à 3 ou 4 postes par son entraîneur, il a débuté milieu défensif droit d’un 4-5-1, avant d’être replacé plus haut à la mi-temps puis de descendre à la récupération à la 60e ! Dans ces conditions, il n’est pas parvenu à faire la différence par sa vista.

  • 9/9

    Axel Disasi (3)

    Après deux bonnes interventions, il a plombé son équipe en perdant un ballon devant Mbappé sur le premier but (16e). Il a eu du mal à refaire surface après cette terrible erreur, puisqu’il a perdu un autre ballon facilement (36e). C’est trop.


Retrouvez les performances marquantes de la finale de la Coupe de France.

Le PSG n’a pas eu besoin de Neymar (ni de Marco Verratti), c’est Kylian Mbappé qui a permis à la formation de Mauricio Pochettino de remporter la finale de la Coupe de France contre l’AS Monaco (0-2), mercredi soir à Saint-Denis. Passeur décisif pour Mauro Icardi en début de match (16e), le prodige tricolore a tué le suspense en fin de match (82e).

Lire aussi :Le film du matchMbappé un an de plus au PSG, l’étonnant scénarioLes 18 bonnes affaires mercato pour le PSG



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page