Technologie

Google croit beaucoup aux smartphones pliants et veut qu’Android s’adapte à leur format


La Google I/O, ce n’est pas que la conférence de Sundar Pichai. Pendant trois jours, les ingénieurs de l’entreprise californienne organisent plusieurs dizaines de sessions à destination des développeurs. Le but est de leur présenter des nouveautés et de les inciter à implémenter des nouvelles technologies dans leurs applications. Certaines sessions concernent des outils professionnels, d’autres des produits grand public comme Android, Wear OS ou la domotique.

Une des sessions diffusées par Google s’adresse à la problématique des smartphones pliants. Le géant du web dévoile quelques nouveaux outils pour les développeurs et, surtout, laisse entendre qu’il mise beaucoup sur ces nouveaux appareils.

Des statistiques encourageantes

Selon Google, 30 millions de smartphones pliants seront en circulation d’ici 2023. La marque s’attend à voir la technologie décoller à partir de l’an prochain, ce qui est une évolution logique du marché du smartphone pour l’entreprise. Les écrans ne cessent de s’agrandir depuis 2007 et le pliant va permettre d’aller encore plus loin. Google s’attend également à voir le marché de la tablette progresser.

En se basant sur des données fournies par Samsung, Google livre ses premiers bilans sur l’utilisation d’un smartphone pliant. En Corée du Sud, 41% des propriétaires d’un Galaxy Z Fold 2 utiliseraient le multifenêtrage. Aux États-Unis, ils seraient 34%. Une minorité ? Ce n’est pas la manière dont Google voit les choses. L’entreprise explique que 4% des propriétaires d’un Galaxy S20 en Corée et 3% aux États-Unis scindent leur écran en deux. Le Galaxy Z Fold 2 révolutionne bien les usages. Parmi les pratiques courantes, beaucoup d’utilisateurs regarderaient des vidéos en discutant avec leurs amis tandis que le « mode flex », qui permet de plier l’appareil en deux et de le poser sur une table pour regarder un film ou jouer, séduirait beaucoup.

A découvrir aussi en vidéo :

Des nouveaux outils pour améliorer Android

Pour rendre le smartphone pliant incontournable, Google prie les développeurs d’adapter leurs applications. Le Californien a mis en ligne de nouveaux outils capables de mieux réagir lorsque l’utilisateur plie ou déplie son appareil. Autre changement, Google rend ses logiciels de développement plus adaptés à la charnière de ces appareils. Dans le cas d’une utilisation scindée, Google veut que la démarcation se fasse au niveau du pli. Progressivement, Android s’améliore pour que Samsung ne fasse pas cavalier seul.

Dans le futur, selon les rumeurs, Google envisagerait de lancer son propre appareil pliant. Au vu des efforts de l’entreprise en la matière, ce ne serait pas vraiment étonnant.

Lien : ressources Google / session IO


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page