Sports

Bayonne entend poursuivre Beattie en justice



Alors que l’ancien joueur de Bayonne John Beattie a récemment confié avoir quitté le club basque après avoir reçu des menaces du son président Philippe Tayeb, ce dernier a dénoncé les propos de l’Ecossais dans un communiqué, avançant la possibilité de saisir la justice.

L’histoire se termine mal entre Bayonne et John Beattie. Parti à la retraite en janvier 2020 après trois saisons sous les couleurs du club basque, le troisième-ligne centre international écossais (38 sélections) s’est récemment confié sur les conditions de son départ de l’Aviron, qu’il présente comme un licenciement. Dans un entretien accordé à la publication The Rugby Paper, John Beattie est revenu sur un échange avec le président du club basque Philippe Tayeb dans lequel ce dernier aurait déclaré que l’Aviron allait « inventer une faute grave » pour « mettre dehors » l’Ecossais à la suite de la signature de Census Johnstone. « Voilà comment j’ai été traité après avoir gagné un titre, a ajouté John Beattie dans cet entretien. J’avais 34 ans, je n’étais pas JIFF (Joueur Issu des Filières de Formation, ndlr) et il était trop tard pour retrouver un club. J’ai fini ma carrière ainsi. »

Bayonne ne compte pas en rester là

Ces propos de l’ancien international écossais sont arrivés du côté de Bayonne et la réponse est venue d’un communiqué publié ce jeudi sur le site officiel du club. Par ce biais, Philippe Tayeb « précise que le contrat s’est achevé d’un commun accord au terme de la saison 2018/2019 » concernant John Beattie. Le club basque « s’insurge contre le comportement inqualifiable de son ancien joueur, qui par ses propos totalement mensongers, porte atteinte à la probité et à l’honneur du club et de son président » et avance l’idée d’une « réponse judiciaire. « Le club a ainsi chargé ses avocats de mettre en œuvre toute instance pénale et civile destinée à sanctionner de tels agissements et à obtenir réparation des préjudices causés », ajoute l’Aviron Bayonnais. « Il appartient donc désormais à la justice de faire son œuvre, le club n’entendant plus communiquer sur ce sujet », conclue le club basque, à la lutte pour son maintien en Top 14.





Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page