People

Laurent Ruquier et ses kilos du confinement : “Un vrai problème” mais il refuse l’aide de son compagnon…


Pour bien des gens, le confinement a laissé des séquelles. Tous ceux qui n’ont pas eu le temps ou la foi de se mettre au sport à l’aide de cours en ligne ont dû accueillir quelques nouveaux kilos… sans plus jamais leur dire “au revoir” ! Ce n’est pas l’animateur Laurent Ruquier qui dira le contraire, lui qui a gagné une petite masse bonus pendant ces quelques mois maudits.

On a plus tendance à être devant la télé, à manger, à grignoter pendant le confinement, résume-t-il auprès de Femme Actuelle. Moi aussi, j’en ai pris du poids hélas. J’ai bien trois, quatre kilos à perdre. Et ça, c’est le vrai problème qu’il va falloir que je règle avant l’été.

Je ne veux pas mêler le travail et la complicité du couple

Il aurait, pourtant, pu facilement garder la ligne. Non seulement Laurent Ruquier n’a jamais cessé de travailler, ni à la radio ni à la télé, mais il est en couple avec un homme qui aurait pu l’aider à éviter la prise de poids. Comme l’animateur l’a révélé dans la même interview, à l’occasion de la sortie de son livre Finement Con – aux éditions Flammarion -, son chéri tient une salle de sport ! “Je ne veux pas mêler le travail et la complicité du couple“, précise-t-il toutefois. Pour se dégourdir les jambes, il pouvait heureusement compter sur son chien Neuneu et ses envies pressantes…

Laurent Ruquier est un inconditionnel du footing. Pratique qu’il a cessé à cause des horaires compliquées et autres couvre-feu. En lieu et place, sur son temps libre, le présentateur de France 2 a préféré avaler des litres de séries, regardant avec son compagnon tous les épisodes de Lupin, de la série Le jeu de la dame ainsi que de Luther et d’It’s a sin. Et peu importe les kilos jugés superflus. Cette épreuve, c’est à deux qu’il ont pu la traverser et ont compris qu’ils étaient parfaits l’un pour l’autre. Voilà un joli scénario pour alimenter le catalogue de la plateforme Netflix…


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page