Technologie

Google s’allie à Samsung pour enfin réussir à concurrencer Apple et sa Watch


Nouveau départ pour Wear OS, le système pour montres connectées de Google. Ringardisé par l’avance d’Apple dans le domaine, Google s’est associé à Samsung pour tenter d’enfin lui faire face avec des produits dignes de ce nom.

C’est malin ! Conscient des problèmes de Wear OS, Samsung l’a depuis longtemps laissé tomber pour ses montres connectées. Il a préféré utiliser son système « maison », Tizen, qui s’est révélé bien meilleur, notamment en matière d’autonomie et d’ergonomie.  

Première annonce donc, Tizen et Wear OS vont « fusionner » pour devenir une plate-forme unifiée.

« En travaillant ensemble, nous avons pris les forces de chaque système pour les combiner et fournir de meilleures performances, une meilleure autonomie et davantage d’applications pour la montre », écrit Bjorn Kilburn, directeur de produit Android Wear, dans un communiqué.

On ne sait pas pour l’instant ce qui a été pioché dans l’un ou l’autre système. Mais Google annonce des lancements d’applications 30 % plus rapides et une interface bien plus fluide.

Surtout, Kilburn précise que les équipes de Google et Samsung ont « travaillé pour optimiser les couches basses de l’OS et améliorer l’autonomie. Ce qui inclut des optimisations très utiles, comme la possibilité de faire tourner le capteur de rythme cardiaque toute la journée puis de surveiller votre sommeil tout en conservant de la batterie pour le jour suivant ».

Des applications revues et corrigées

Samsung et Google ont travaillé main dans la main, mais tiennent à préciser que ce système est ouvert : les fabricants de montres intéressés par cette nouvelle plate-forme pourront en profiter et customiser l’interface selon leur souhait.

Google a justement également annoncé quelques changements dans l’interface de Wear OS, sans donner beaucoup de détails. Il sera en tout cas plus rapide de basculer d’une application à une autre, par le biais d’un double appui sur un bouton. Il sera aussi possible de personnaliser davantage son écran d’accueil par l’ajout de « tiles » de vos applications préférées.

Par ailleurs, Google Maps, Assistant et Pay seront améliorés pour cette nouvelle plate-forme, qui verra aussi l’arrivée de YouTube Music. Il sera ainsi possible de télécharger des chansons sur la montre.

Enfin, ce sont les équipes de FitBit, racheté il y a peu par Google, qui s’occuperont des outils de tracking et de santé intégrés à l’OS. Toutes ces nouveautés seront lancées « plus tard cette année ».


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page