Femme

A quelle fréquence faut-il changer de serviette de toilette, selon les experts ?

A l’œil nu, une serviette peut facilement paraître propre. Toutefois, il suffit de la passer au microscope pour se rendre compte qu’elle ne l’est pas forcément…

Des milliers de germes et bactéries peuvent ainsi y vivre paisiblement sans qu’on s’en aperçoive. 

En raison de la présence de ces microorganismes, il convient donc de changer régulièrement ses serviettes ; hygiène oblige.

Les changer oui, mais à quelle fréquence alors ? Les experts nous répondent. 

Selon les experts, voici la fréquence à laquelle il faut changer sa serviette de bain

Les dermatologues et autres microbiologistes estiment que pour avoir une bonne hygiène corporelle, il faut changer sa serviette de toilette et/ou bain au moins une fois par semaine. Cela évite une trop grande prolifération des bactéries et microorganismes.  

S’il est difficile de déceler l’état de saleté d’une serviette, quelques signes doivent nous alerter. Une forte odeur émanant de ladite serviette en fait partie. Le Dr Scott Meschke, interviewé par nos homologues de Self, explique : 

“Si vous avez une serviette qui commence à sentir, cette odeur est probablement due aux microorganismes qui commencent à se développer.”

Quels sont les risques pour la santé si on ne la change pas assez souvent ? 

Les premiers risques encourus concernent la santé de la peau. En effet, en ré-utilisant la même serviette à de multiples reprises, on favorise l’apparition de maladies telles que la folliculite, qui touche essentiellement le cuir chevelu. 

Grosso modo, cette maladie se caractérise par l’infection des follicules pileux, cavités dans lesquelles le poil prend naissance. Visuellement, elle se traduit par des rougeurs, des inflammations et des boutons au niveau du poil concerné. 

Avec l’usage de la même serviette pendant un temps prolongé, la bactérie peut se répandre sur tout le corps et affecter des zones jusqu’alors épargnées : poitrine, visage, fesses, dos, cuisses… 

Si ce manque de changement de serviette peut faire apparaître des maladies de la peau plus ou moins bénignes, cela peut également aggraver des conditions cutanées déjà présentes chez l’individu. 

Eczéma, impétigo, molluscum contagiosum : ils peuvent se propager sur l’ensemble du corps si on utilise la même serviette pendant trop longtemps.

A lire également : 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page