Sports

Top 14: Clermont s’offre Toulon

Bousculé et mené pendant quasiment tout le match par Toulon, Clermont a fait la différence dans les dix dernières minutes et s’impose sur sa pelouse (25-16) pour faire un pas de plus vers la qualification pour la phase finale du Top 14.

Sur sa pelouse, Clermont n’avait pas le droit à l’erreur. Alors que Bordeaux-Bègles, le Stade Français Paris et le Racing 92 s’étaient tous imposés au cours de la 24eme journée du Top 14, les Jaunards devaient l’emporter face à Toulon pour avoir un pied en phase finale du championnat. Une rencontre qui, très rapidement, a semblé sourire aux joueurs de Franck Azéma avec le carton jaune reçu dès la 4eme minute par Isaia Toeava pour un plaquage jugé dangereux sur Damian Penaud et la pénalité consécutive à cette faute réussie par Morgan Parra. Mais les Toulonnais avaient d’autres idées en tête et, à peine deux minutes plus tard, Gabin Villière a lancé le RCT.

A la conclusion d’une longue séquence de possession, Louis Carbonel a parfaitement combiné avec Duncan Paia’aua puis ce dernier a lancé son ailier qui est allé aplatir entre les poteaux. De leur côté, les Clermontois ont tenté de trouver des failles dans la défense varoise mais la seule chose qu’ils sont parvenus à faire, c’est la pousser à la faute. Tel un métronome, Morgan Parra a ramené l’ASM à une longueur après onze minutes de jeu avant de permettre à son club de passer devant onze minutes plus tard. Toutefois, peu après, Sébastien Vahaamahina s’est mis à la faute au sol. Louis Carbonel n’a pas laissé passer l’occasion de remettre Toulon devant au tableau d’affichage à un quart d’heure de la mi-temps.

Toulon a longtemps tenu

Le duel de buteurs a repris de plus belle avec Morgan Parra qui a bonifié une position de hors-jeu toulonnaise. Toutefois, dans ce premier acte, c’est bien Toulon qui aura eu le dernier mot. Se rendant coupable d’un en-avant volontaire, Sébastien Vahaamahina a écopé d’un carton jaune logique mais a également permis à Louis Carbonel de donner un point d’avance au RCT au moment de retrouver les vestiaires. Dès le retour sur la pelouse du Stade Marcel-Michelin, Patrice Collazo a lancé du sang frais avec Charles Ollivon, Ma’a Nonu et Julien Ory. C’est en mêlée que les Clermontois ont rapidement mis genou à terre, offrant trois nouveaux point à un Louis Carbonel très précis.

Mais cela n’a pas duré très longtemps car, trois minutes plus tard, le Toulonnais a connu son premier échec à 35 mètres sur la gauche des poteaux. Une avance de quatre points qui n’aura duré que dix minutes pour le RCT car, cette fois, ce sont les joueurs du club de la Rade qui se sont mis à la faute en mêlée, permettant à Clermont de réduire l’écart et de maintenir la pression. A un peu moins d’un quart d’heure de la fin du match, le jeu a dû être interrompu en raison du KO subi par le troisième-ligne centre clermontois Fritz Lee, immédiatement pris en charge par le service médical de l’ASM.

Le jeu a repris sur une mêlée toulonnaise, ce qui a permis aux Varois de se mettre en bonne position. Julien Hériteau a pensé pouvoir aller à l’essai mais l’arbitre a vu que le centre du RCT avait rampé au sol, rendant immédiatement le ballon à l’ASM. Une occasion gâchée que les joueurs de Patrice Collazo pourront regretter car Clermont a fini cette rencontre tambour battant. Impeccable au pied, Morgan Parra a remis son équipe devant à neuf minutes du terme de la rencontre avant qu’Apisai Naqalevu ne mettre un terme au suspense dans cette rencontre.

Malgré le retour de Ma’a Nonu, le centre du club auvergnat a bonifié un décalage de Tim Nanai-Williams pour aplatir l’essai de la gagne en tendant parfaitement le bras. Avec neuf points d’avance et deux minutes encore à jouer, les Toulonnais ont poussé pour sauver ce qu’il restait à sauver, c’est-à-dire le bonus offensif mais, malgré une dernière touche à cinq mètres de l’en-but clermontois, le score n’a pas bougé. Clermont s’impose (25-16) et prend cinq points d’avance sur Bordeaux-Bègles, le Stade Français Paris et Toulon. Les Toulonnais, eux, sortent du Top 6 et vont devoir cravacher lors des deux dernières journées pour espérer disputer la phase finale du championnat.

Top 14 TOP 14 / 24EME JOURNEE
Vendredi 14 mai 2021
Pau – Racing 92 : 29-35

Samedi 15 mai 2021
Bordeaux-Bègles – Castres : 20-16
Lyon – Brive : 24-7
Stade Français Paris – Montpellier : 32-10
La Rochelle – Agen : 59-0
Toulouse – Bayonne : 28-32
Clermont – Toulon : 25-16


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page