Santé

Les abeilles peuvent détecter avec précision les infections au coronavirus


On avait déjà les chiens renifleurs de Covid-19, voici à présent les abeilles flairant le virus. La start-up InsectSense, en collaboration avec l’université de Wageningen, aux Pays-Bas, a entraîné 150 abeilles à détecter les personnes atteintes de Covid-19, en les récompensant avec de l’eau sucrée lorsqu’elles sentaient l’odeur d’un vison infecté au coronavirus. Les résultats se sont avérés « très fiables », avec « un très faible nombre de faux positifs et faux négatifs », détaille  le communiqué de presse de l’université.

Comme dans d’autres maladies, la Covid-19 déclenche en effet des changements métaboliques dans le corps que peuvent sentir certains animaux à l’odorat très développé. « Les abeilles peuvent détecter les substances volatiles avec une sensibilité de quelques parties par milliard. Elles repèrent par exemple des fleurs situées à quelques kilomètres », expliquent les chercheurs.

Leur idée est de développer une machine capable d’entraîner plusieurs abeilles simultanément. « Cette technologie, appelée BeeSense, pourrait constituer un système de diagnostic très efficace pour les pays à faible revenu qui n’ont pas d’accès aux tests », fait valoir la start-up. Et contrairement aux chiens, il suffit de quelques minutes pour former une abeille. On a cependant du mal à imaginer comment cette méthode pourrait être déployée concrètement : va-t-on lâcher un essaim d’abeilles sur vous à votre arrivée dans l’aéroport ?


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page