Sports

Le Racing 92 s’impose au finish à Pau

Une semaine après avoir écrasé Clermont sur sa pelouse, le Racing 92 a confirmé son retour en forme en s’imposant au finish sur la pelouse de Pau après un chassé-croisé entre les deux équipes. Les Franciliens s’installent ainsi provisoirement à la deuxième place, tandis que les Palois restent sous pression dans le bas du classement.

On n’arrête plus le Racing 92 ! Après quatre défaites consécutives, le club des Hauts-de-Seine avait relevé la tête de manière assez incroyable la semaine dernière en écrasant Clermont (45-19) sur la pelouse synthétique de La Paris La Défense Arena. Sept jours après cette performance vertigineuse, Teddy Thomas et ses coéquipiers ont confirmé vendredi soir sur la pelouse de Pau en match avancé de la 24eme journée qu’ils étaient bien de retour au premier plan en remportant une victoire ô combien précieuse (35-29) face au mal classé à ce moment de la saison. Résultat : revoilà cette équipe du Racing, qui n’était même pas certaine il y a quelques semaines de disputer la phase finale en position, certes provisoire (La Rochelle devrait reprendre la deuxième place dès samedi, puisqu’elle reçoit Agen, qui a perdu tous ses matchs), de dauphin de Toulouse. Contrairement au scénario de la semaine dernière face à Clermont, les Franciliens ont dû toutefois batailler et ce jusqu’à la fin pour parvenir à faire chuter au Hameau des Palois qui restaient sur un carton sur la pelouse du SUA (47-7) et n’avait plus perdu chez eux depuis le 20 février, contre Toulon (33-29). Ce soir-là, déjà, c’est à l’arraché que le RCT avait eu raison de Pau.

Taofifenua et Chouzenoux sauvent le Racing !

Comme les Varois, les Racingmen ont fait la différence dans les toutes dernières minutes et cet essai (le quatrième de la soirée des partenaires de Gaël Fickou) de Donovan Taofifenua (74eme) six minutes après que le champion du monde sud-africain Jantjies a redonné l’avantage à la Section dans cette partie qui a vu tour à tour les deux équipes mener les débats, et six minutes avant que Baptiste Chouzenoux, au prix d’un contre énorme en touche, ne vienne éviter une ultime frayeur à son équipe. Ce Racing venu dans le Béarn avec la grosse armada vendredi soir et mené de deux points à la pause (20-18), a donc finalement eu le dernier mot et frappe un grand coup à l’approche de la phase finale pour laquelle les Bleu ciel et blanc se seraient directement hissés en demi-finales si le championnat s’était arrêté ce vendredi soir. Un incroyable renversement de situation, tandis que, beaucoup plus bas dans le classement, Pau reste sous la pression de Bayonne dans la course au maintien.

Top 14 TOP 14 / 24EME JOURNEE
Vendredi 14 mai 2021
Pau – Racing 92 : 29-35

Samedi 15 mai 2021
14h45 : Bordeaux-Bègles – Castres
17h00 : Lyon – Brive
17h00 : Stade Français – Montpellier
17h00 : La Rochelle – Agen
17h00 : Toulouse – Bayonne
21h05 : Clermont – Toulon




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page