People

Prince Harry : Son rendez-vous secret avec Meghan Markle… dans un supermarché


Dès leurs premiers rendez-vous galants, en 2016, le prince Harry et Meghan Markle ont dû faire profil bas. Lorsque celle qui était encore actrice à Toronto venait rejoindre son célèbre petit-ami à Londres, la discrétion était de mise, tant et si bien que les amoureux ont échafaudé des plans pour se retrouver sans attirer l’attention, quitte à organiser un date dans un supermarché…

A l’occasion d’une interview accordée au comédien américain Dax Shepard pour son podcast The Armchair Expert, le prince Harry s’est souvenu d’une anecdote sur la toute première fois où Meghan Markle est venue chez lui, au Nottingham Cottage, près de Kensington Palace. “Nous nous sommes retrouvés dans un supermarché de Londres en prétendant que nous ne nous connaissions pas, alors nous nous sommes envoyés des SMS d’un bout de l’allée à l’autre, le Britannique a-t-il raconté lors de cet entretien, dévoilé le 13 mai 2021. Il y avait des gens qui me regardaient en me lançant tous ces regards bizarres et en venant me dire bonjour ou autre, et j’étais là en train de me dire est-ce que c’est la bonne et elle disait non, cherche le papier cuisson. Je me dis, OK, où est le papier cuisson ?

Ce souvenir a de quoi faire sourire, mais il illustre une réalité bien triste pour le prince Harry, qui compare sa vie à celle de Jim Carrey dans le film culte The Truman Show : “Il y avait rarement une journée sans qu’au moins un paparazzi ne surgisse de derrière une voiture ou autre.” Un harcèlement médiatique qu’il blâme déjà pour la mort tragique de sa mère Diana : “Regardez ce que cela a fait à ma mère, comment vais-je pouvoir m’installer et avoir une femme et une famille alors que je sais que cela va se reproduire..” C’est en entamant une thérapie, sur les conseils de Meghan Markle, que le prince Harry a pris conscience de son besoin d’échapper à cette prison dorée et de rompre un cycle de mal-être hérité de son père le prince Charles


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page