Technologie

Et si Orange rachetait TDF et ses miliers de tours télécoms  ?


Orange envisagerait de racheter TDF pour rafler ses 19 000 tours télécoms, d’après L’Express.  Ces poteaux et pylônes hébergent les antennes mobiles ou les câbles aériens du réseau fixe des opérateurs. Et ils valent aujourd’hui de l’or, valorisés par les fonds d’investissements et convoités par les Tower Co, ces sociétés spécialisées dans les infrastructures passives.

Contrairement à ses concurrents, Orange n’a pas cédé ses actifs. Il a même créé sa propre Tower Co, Totem, qui devrait être opérationnelle avant la fin de l’année. Et il compte bien la conserver. Toujours d’après L’Express, ses ambitions seraient même de devenir un leader européen dans ce domaine.

A découvrir aussi en vidéo :

Un diffuseur audiovisuel majeur

TDF a été valorisé à 5,9 milliards d’euros en 2019. Le problème, c’est que le groupe n’est pas seulement un opérateur d’infrastructures passives. Il déploie, exploite et commercialise aussi de la fibre optique sur certains territoires, ce qui pourrait faire doublon avec la force de frappe d’Orange dans ce domaine. TDF est enfin un diffuseur majeur et incontournable ayant en charge rien de moins que la TNT et les radios françaises. Mais les perspectives de croissance de ce secteur ne sont pas florissantes. Le scénario d’une vente à la découpe est également possible, de manière à ce qu’Orange ne reprenne pas toutes ses activités.

TDF a été une filiale de France Telecom de 1989 à 2005. Son rachat par Orange sonnerait comme une répétition de l’Histoire.

Source : L’Express


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page