People

Emmanuel et Brigitte Macron toujours aussi tactiles : nouvelle sortie remarquée du couple à l’Elysée


Le couple présidentiel multiplie les rencontres avec les chefs d’Etats ce printemps. Après un rendez-vous avec le président de la République fédérale d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, mais aussi avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, Emmanuel Macron et son épouse ont reçu au palais de l’Elysée le président de l’Argentine, Alberto Angel Fernandez, et sa compagne Fabiola Yanez. Le 12 mai 2021, le temps d’un déjeuner de travail, les deux dirigeants ont évoqué ensemble le remboursement des dettes de l’Argentine…

Le président français et sa première dame ont chaleureusement accueilli leurs homologues sur le parvis de l’Elysée mercredi. Pour ce nouvel engagement officiel, Brigitte Macron a une fois encore misé sur un look monochrome en robe vert canard et masque assorti. Après des salutations enjouées et la traditionnelle séance de pose devant les photographes, les deux couples ont regagné l’intérieur du palais. Comme l’a rapporté l’AFP, Emmanuel Macron a apporté son soutien à Buenos Aires en vue d’un accord “dès que possible” avec le Fonds monétaire international (FMI) visant à renégocier le remboursement de la dette de l’Argentine.

Nous souhaitons que l’Argentine parvienne dès que possible à un accord” et “nous encourageons également l’Argentine a discuter de manière constructive avec les créanciers du Club de Paris“, a affirmé le chef de l’Etat lors d’une déclaration avec Alberto Fernández, un péroniste de 62 ans, avant un déjeuner à l’Elysée en compagnie de leurs épouses. Le président argentin a saisi l’occasion pour “remercier publiquement” M. Macron du soutien apporté par la France “aussi bien dans les négociations avec les financiers privés, que dans celles que nous menons avec le Club de Paris et le FMI“.

M. Fernandez effectue actuellement une tournée en Europe, destinée à trouver des appuis pour obtenir des délais au remboursement de la dette argentine contractée auprès du FMI et du Club de Paris. L’Argentine doit rembourser au cours des trois prochaines années la quasi-totalité des 45 milliards de dollars prêtés par le FMI au gouvernement précédent de Mauricio Macri. L’actuel président a déjà reçu le soutien de Lisbonne et Madrid et est attendu à Rome, où il doit rencontrer jeudi le pape François, son compatriote, au Vatican. Sa tournée fait suite à un déplacement en Europe du ministre argentin de l’Economie, Martin Guzmán, qui avait affirmé à Paris avoir trouvé des “appuis très importants” avant des négociations avec le FMI.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page