Crypto

Palantir, géant aux 30 Mds $, ouvre les bras au Bitcoin

L’éditeur américain Palantir accepte désormais de ses clients entreprises le paiement en Bitcoin. Et il pourrait aussi investir sa trésorerie dans le BTC.

Rien ne laissait présager une telle annonce. A l’occasion de la présentation de ses résultats financiers pour le 1er trimestre, l’éditeur américain Palantir annonçait ses débuts dans la cryptomonnaie. Et sous quelle forme ?

Le spécialiste de l’analyse de données, dont la valorisation atteint 30 milliards de dollars, accepte à présent les règlements en Bitcoin. La firme ne compte pourtant pas de particuliers parmi sa clientèle, composée d’administrations et de sociétés privées.

Les institutionnels peuvent payer en BTC

Ces clients peuvent donc, comme les consommateurs avec une Tesla, payer leurs commandes en Bitcoin. Et cela pourrait n’être qu’une première étape. Palantir envisage également d’intégrer le BTC à son bilan.

Cette option d’intégrer de la cryptomonnaie à son bilan est « définitivement sur la table », fait savoir le géant technologique. Pour investir dans la crypto, Palantir dispose notamment de plus de 2 milliards de dollars en cash.

Cette perspective pourrait toutefois sembler surprenante au premier abord. Rappelons en effet que le fondateur et président de la société n’est autre que Peter Thiel. Or, il déclenchait une récente polémique en estimant que le Bitcoin pourrait constituer une arme financière de la Chine contre les US.

« Même si je suis une personne pro-crypto, maximaliste pro-bitcoin, je me demande si, à ce stade, le Bitcoin doit aussi être considéré en partie comme une arme financière chinoise contre les États-Unis… il menace la monnaie fiduciaire, mais il menace surtout le dollar », déclarait-il.

Le Bitcoin, une arme chinoise ?

Toutefois, comme il le souligne lui-même, Thiel est également un promoteur de la cryptomonnaie. En 2018, notamment, sa firme Founders Fund investissait dans le courtier Tagomi. Celui-ci s’efforçait alors de démocratiser Bitcoin auprès des institutionnels.

Toutefois, le premier promoteur du BTC auprès des entreprises, c’est sans doute l’homologue de Peter Thiel chez MicroStrategy, un autre éditeur spécialiste des données. Michael Saylor est l’artisan de l’investissement massif de l’entreprise dans le Bitcoin.

En début d’année, le dirigeant, détenteur de BTC dans son portefeuille personnel, réunissait 1400 entreprises. A l’occasion d’un séminaire de 2 jours, directeurs financiers, juristes et patrons étaient réunis pour partager les clés d’une stratégie financière alternative.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page