Sports

Ce Barça gâche encore tout

Le FC Barcelone a raté l’opportunité de prendre provisoirement la tête de la Liga, accroché mardi soir sur le terrain de Levante (3-3), pour le compte de la 36e journée.

Et de trois ! Après avoir loupé l’occasion de prendre la tête du classement de la Liga, le 29 avril contre Grenade (1-2) et il y a trois jours, encore à domicile, face au leader, l’Atlético de Madrid (0-0), le Barça a encore échoué, cette fois-ci hors de ses terres dans cette rencontre de la 36e journée. Mardi soir, les Catalans ont été accrochés sur la pelouse de Levante (3-3) et leurs couleurs barcelonaises (les Blaugranas évoluaient en rose), ce qui les empêche de s’asseoir provisoirement sur le trône, avant de connaître les performances des Colchoneros, mercredi, et du Real, le lendemain.

La formation de Ronald Koeman s’était placée sur les bons rails grâce à (ô surprise) Lionel Messi. Le capitaine avait profité d’un centre de Jordi Alba détourné par un adversaire pour enchaîner avec une volée acrobatique (0-1, 25e). Le break était venu du côté d’Ousmane Dembélé. L’ailier français débordait à toute vitesse avant de glisser le ballon à Pedri (0-2, 34e). Ce score à la pause ne pouvait laisser imaginer le vent de folie qui allait souffler en seconde période.

Après les deux buts express de Melero (1-2, 57e) et Morales (2-2, 59e), l’autre équipe de Valence recollait de manière séduisante mais inattendue bien que les Barcelonais donnaient l’impression de ronronner depuis la reprise. Mais pas trop le temps de gamberger avec le « cachou » signé Dembélé à l’affût après un ballon mal négocié par Griezmann (2-3, 64e). Les Granotas récoltaient enfin le point du match nul, une minute après la sortie de Griezmann côté Barça.

En reprenant au premier poteau un centre de Tono, Sergio Leon (3-3, 83e), a très probablement plombé les solides espoirs du Barça de rafler un nouveau titre cette saison, après la Coupe du Roi.

Lire aussi :Liga: La 36e journéeLiga: Le classement


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page