Sports

Zidane a un allié inattendu

En colère contre l’arbitre après le match face au FC Séville (2-2), dimanche, Zinedine Zidane a vu Ronald Koeman voler à son secours.

Zinedine Zidane l’avait mauvaise, dimanche, à l’issue de la rencontre face au FC Séville. Forcément frustré par le match nul (2-2) concédé par ses troupes, l’entraîneur du Real Madrid en avait après l’arbitre. La faute à une main dans la surface sifflée contre Eder Militao après visionnage de la VAR. Et ce alors que Felipe avait commis une faute similaire un peu plus tôt dans la rencontre.

Lire aussi : Le Real crie au scandale !

 

Le champion du monde tricolore n’a évidemment pas manqué de pointer du doigt cette différence de traitement, recevant d’ailleurs le soutien de Ronald Koeman.

«  S’il y a quelqu’un qui n’a pas intérêt à parler de l’arbitrage, c’est bien moi. Mon opinion n’a pas changé. Si le Real pense qu’il a été victime de décisions arbitrales, c’est son problème, a indiqué le Néerlandais en conférence de presse. Mais en tant qu’entraîneur, on en arrive à un point où tu ne sais pas quand est-ce qu’il y a main. Même les arbitres en doutent. Nous les entraîneurs et les joueurs, on ne sait pas quand est-ce qu’il y a main et quand est-ce que ce n’est pas sanctionné. Et c’est comme ça dans tous les pays, pas seulement ici. »


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page