Technologie

RED by SFR est attaqué en justice pour ses offres garanties à vie


L’association de consommateurs UFC-Que Choisir attaque Red-by-SFR*, la filiale low-cost de SFR, devant le Tribunal judiciaire de Paris pour pratiques commerciales trompeuses. 
En cause, des offres sans engagement commercialisées entre janvier 2018 et décembre 2019 dont il assurait qu’il maintiendrait le tarif « sans condition de durée ». Il les avait présentées sur les réseaux sociaux comme « garanties à vie ».

Des augmentations entre 30 et 75 % du prix initial

Des centaines de milliers d’abonnés auraient été conquis, d’après l’UFC-Que Choisir. Mais entre septembre et décembre 2020, l’opérateur a fini par augmenter ses tarifs.  

« Selon les cas, les augmentations tarifaires vont de 30 % à 75 % du prix initial ! », souligne l’association dans son communiqué de presse.
« SFR a sciemment induit les consommateurs en erreur en faisant du maintien dans le temps du prix initial des forfaits RED by SFR l’argument massue pour convaincre les consommateurs de grossir les rangs de ses abonnés », s’indigne l’UFC-Que Choisir.

A découvrir aussi en vidéo :

L’association réclame la condamnation de l’opérateur, ainsi que l’indemnisation des clients. L’UFC-Que Choisir en profite pour rappeler que cette pratique d’augmentation tarifaire pour des offres sans engagement de durée et de condition se généralise auprès de tous les acteurs du marché. Elle appelle les consommateurs à protester en changeant immédiatement d’opérateur lorsqu’ils en sont victimes.

Source : UFC-Que Choisir

*01net.com est édité par une filiale de NextRadioTV, elle-même propriété d’Altice Media


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page