People

Maeva Martinez jalouse de Nabilla et Jessica Thivenin, des mamans parfaites : “Ça me saoule !”


Maeva Martinez n’a plus aucun tabou. Depuis la naissance de son fils Gabriel en janvier 2021, l’ancienne candidate de Secret Story (2016) évoque son quotidien de maman très compliqué. Ainsi, il est arrivé qu’elle apparaisse bouleversée et au bout du rouleau à plusieurs reprises, jusqu’à tenir des propos alarmants en mars dernier.

J’ai envie de me pendre, c’est la vérité ! Je suis en crise là. Le fait de ne pas dormir ça fait péter un boulon. (…) Je crois que je commence à être en dépression, je n’y arrive plus…“, confiait-elle en larmes. Et en effet, Maeva Martinez a bien traversé une dépression post-partum au cours de laquelle se sont mêlées idées noires et envie de tout envoyer valser. D’autant plus que la femme de Julien n’a trouvé aucun réconfort sur les réseaux sociaux, où elle s’est retrouvée face à des “mamans parfaites”.

Quand je regarde les comptes de Nabilla, de Jazz, de Jessica Thivenin, de toutes ces mamans qui vivent dans une villa de rêve avec leurs enfants et leur mari, tout a l’air bien, les photos sont magnifiques… Est-ce que ces femmes là se réveillent aussi la nuit à ne plus en pouvoir ? Qu’elles n’ont pas pris de douche pendant deux jours consécutifs ? Est-ce qu’elles se sont pris la tête avec leur mec ? Je n’ai rien vu de tout ça sur les réseaux ! Personne ne te dis que ça va être l’enfer, que tu vas être à bout, personne ne te prépare“, a-t-elle regretté en toute transparence lors de son interview avec le YouTubeur Sam Zirah.

Être face à tant d’idéal n’a donc fait que favoriser la détresse de Maeva Martinez. “Ça fait culpabiliser, elles ont un corps parfait, je suis encore là avec ma graisse, ma cellulite. Je me dis que je suis dans ma petite vie à Nantes, je n’ai pas de piscine, je ne vais pas au restaurant, je n’ai pas le temps de prendre des photos de famille et elles, leur fils il est en joie, elles ne pètent pas de câbles sur leurs stories, elles sont tout le temps pimpantes… Bien sûr que je culpabilise, ça me saoule, je deviens même jalouse ! Je deviens cette femme jalouse“, a-t-elle avoué.

Un sombre épisode qu’elle a désormais surmonté. L’ex de Marvin Tillier s’est même offert une grosse bouffée d’air frais en s’envolant avec son époux à Tulum au Mexique pour quelques jours. Un break sans bébé qui semble lui faire le plus grand bien.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page