Femme

5 plantes anti-grignotage pour combler toutes nos envies de sucré

Nombreuses sont les vertus des plantes en ce qui concerne la minceur. Si certaines nous aident à drainer et à éliminer plus rapidement les excès, d’autres démontrent leur utilité en favorisant le sentiment de satiété et en régulant nos envies de sucré.

Dans notre article, nous nous intéresserons aux secondes.

Quelles sont les plantes anti-grignotage qui vont réguler toutes nos envies de sucré ?

Pourquoi ces plantes ont-elles un effet “coupe-faim” ?

Certaines plantes favorisent le sentiment de satiété car elles sont riches en fibres ; fibres qui gonflent dans l’estomac lorsqu’on les a ingérées. On parle ici du Konjac ou encore du Nopal

D’autres ont davantage d’effets sur les hormones qui stimulent l’appétit : elles en régulent le taux et limitent ainsi les grignotages émotionnels ; ces fameux grignotages qui nous procurent un réconfort et une satisfaction immédiats mais qui sont nocifs sur le long terme. Parmi elles, on trouve notamment la Griffonia Simplicifolia ou encore le Gymnema Sylvestris.

Découvrez l’intégralité de la liste ci-dessous :

  • Le Konjac
  • Le Nopal – dit figuier de Barbarie
  • La Griffonia Simplicifolia
  • Le Gymnema Sylvestris
  • La cannelle

Plantes contre le grignotage : comment bien les consommer ? 

Les plantes se consomment sous diverses formes : infusion, tisane, gélules, poudre, macérat huileux, feuilles… Bien évidemment, le dosage dépend de chaque plante consommée. 

  • Comment consommer le Konjac ?

Le Konjac est l’une des plantes qui nous offre le plus de possibilités en termes de consommation : gélules, poudre, vermicelles (“shiratakis”), nouilles…

Si l’on choisit l’option poudre, il est conseillé d’avaler 1 g de poudre de konjac diluée dans un grand verre d’eau. Attention, n’hésitez pas à consommer quelques crudités avant de boire ledit breuvage.

  • Comment consommer le Nopal ?

Selon nos confrères de Doctissimo, il est conseillé de prendre une gélule de nopal matin, midi et soir. Pour favoriser le sentiment de satiété, certains spécialistes préconisent même de l’ingérer environ 15 à 30 min avant un repas. 

  • Comment consommer la Griffonia Simplicifolia ?

Selon Valentine Cabanel, docteure en pharmacie et naturopathe interviewée par nos homologues de Madame Figaro, le mieux est de consommer cette plante dans le cadre d’une cure de trois semaines. Deux formes sont possibles : la solution hydroalcoolique ou les gélules. 

Si l’on choisit la première, on verse alors 30 gouttes dans un verre d’eau et ce, deux fois par jour. Si l’on choisit la deuxième, on avale une gélule de 500 mg par prise, à raison de deux fois par jour aussi.

Nos confrères de Santé Magazine rappellent qu’il faut absorber entre 750 et 900 mg d’extrait sec par jour.

  • Comment consommer le Gymnema Sylvestris ?

Il est tout à fait possible de consommer cette plante telle qu’elle, en mastiquant une petite poignée de feuilles entre une à trois fois par jour. Les moins aventureux privilégieront la version gélule/capsule : le cas échéant, ils devront en consommer sous forme de cure de trois semaines, à raison d’une gélule par prise, deux fois par jour.

Le Gymnema Sylvestris peut également être consommé sous forme de tisane.

  • Comment consommer la cannelle ?

Pour consommer la cannelle, rien de plus simple : on privilégie l’option infusion que l’on retrouve facilement en grandes surfaces ou dans les magasins spécialisés. On laisse infuser dans de l’eau chaude pendant 5 à 10 minutes.

Sinon, si l’on veut bousculer la routine, on peut aussi alterner avec le format en poudre : une cuillère à café dans un yaourt, une compote, un porridge fera très bien l’affaire.

N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, pharmacien et/ou naturopathe certifié avant d’entamer la consommation d’une plante. Il est important de noter que les plantes sont déconseillées aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes et aux jeunes enfants.

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page