Femme

Voici le lieu préféré des couples français pour se disputer

Une récente étude réalisée par l’IFOP, en partenariat avec Tousaulit.com, révèle que le lit est l’un des lieux préférés des français au sein du foyer. En effet, près d’1 français sur 5 le désigne comme son endroit favori (21%), derrière le canapé/fauteuil (27%) ou le jardin (24%). 

On y passe plusieurs heures par jour ; et si vous voulez tout savoir, on ne fait pas qu’y dormir… Cette petite superficie renferme tout un tas d’activités diverses et variées, et la principale n’est pas celle à laquelle vous pensez (on vous a démasqué les coquins)… 

Faites-vous partie des français qui se disputent dans leur lit ?

Le lit : le lieu qui fait et défait l’amour dans un couple

“Confidences sur l’oreiller”, “réconciliations sous la couette” : cela ne fait aucun doute, le lit est LE lieu qui voit fleurir et faner les amours

S’il est le lieu privilégié pour faire l’amour (ils sont 60% chez les moins de 35 ans), il est aussi le lieu premier qui le défait… 

En ce sens, 68% des français en couple déclarent s’y être déjà disputés. Un chiffre parlant qui couvre plusieurs réalités et résulte de plusieurs motifs. Et psst… Certains peuvent paraître totalement absurdes.   

Quelles sont les raisons qui provoquent ces conflits au lit ? 

Les causes de ces disputes sont nombreuses. Sans surprise, les conflits au sein du lit sont liés directement au lieu qui les voit exploser. Les ronflements, nuisances sonores qui portent atteinte au sommeil de celui ou celle qui les entend, sont le premier motif de dispute conjugale. 44% des personnes interrogées les pointent du doigt pour expliquer leurs différends. 

Le deuxième motif concerne les horaires de coucher non concordants entre les deux partenaires : pour 35% des sondés (soit ⅓ d’entre eux), ces horaires différents sont à l’origine de leurs disputes sur le lit. 

Les autres motifs mis en lumière ne concernent pas le couple à proprement parler. En effet, la troisième cause de dispute est la présence d’enfants en bas âge dans le lit (23%) ; la dernière porte enfin sur l’extinction des lumières (21%).

A lire également : 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page