Sports

Thauvin c’aurait pu être pire pour l’OM…

Si le (probable) départ de Florian Thauvin pour le Mexique est un coup dur pour l’Olympique de Marseille, le champion du monde tricolore aurait pu rejoindre un cador de la Ligue 1.

Le choix de Florian Thauvin a de quoi surprendre. A 28 ans, l’international tricolore a en effet décidé de tourner le dos à l’Olympique de Marseille pour rejoindre le Mexique. En fin de contrat avec les Ciel et Blanc, le natif d’Orléans s’est en effet entendu avec les Tigres de Monterrey et s’apprête donc à marcher dans les pas d’André-Pierre Gignac, passé de l’OM au Mexique à l’été 2015. Avec le succès que l’on sait.

L’ancien Bastiais ne manquait pourtant pas de prétendants. Plus ou moins sérieux. Car si Crystal Palace et West Ham lui ont bel et bien fait une offre, Séville, l’AC Milan ou l’Atletico Madrid tardaient à passer à l’action malgré un intérêt de longue date. Mais aucun club ne semblait en mesure de s’aligner sur les conditions proposées par les Tigres, prêts à lui offrir un contrat de quatre ans avec un salaire annuel estimé à 5 millions d’euros ainsi qu’une prime à la signature de 5 millions d’euros.

Une offre également supérieure à celle formulée par l’Olympique de Marseille pour tenter de conserver son attaquant vedette. Les dirigeants marseillais n’en accusent pas moins le coup, forcément surpris de la décision de Florian Thauvin. Ils peuvent se consoler en constatant que l’affront aurait pu être plus grand. A en croire RMC Sport, l’Olympique Lyonnais a en effet tenté de profiter de la situation pour enrôler l’international tricolore. En vain. Le n°26 marseillais ne rejoindra pas Mathieu Valbuena, Nicolas Nkoulou ou Jérémy Morel, ex-Marseillais qui ont rejoint l’OL ces dernières années.

Lire aussi :Thauvin au Mexique, accord imminent !Pablo Longoria finalise un dossier importantL’OM va être diffusé en clair


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page