Sports

Paul-Henri Mathieu nommé Directeur du haut niveau

La Fédération française de tennis a annoncé ce jeudi la nomination de Paul-Henri Mathieu, ancien n°12 mondial, en tant que Directeur du haut niveau, sur proposition de Nicolas Escudé, DTN par intérim, et en concertation avec Arnaud Clément, Vice-Président pour le haut niveau.

Retraité depuis la fin de la saison 2017, Paul-Henri Mathieu avait entamé une carrière de consultant et de capitaine de l’équipe de France U16, mais il va désormais occuper une autre fonction : celle de Directeur du haut niveau de la Fédération française de tennis. L’ancien joueur, aujourd’hui âgé de 39 ans, a été nommé ce jeudi, sur proposition de Nicolas Escudé, DTN par intérim, et en concertation avec Arnaud Clément, vice-président pour le haut niveau. Trois joueurs qui ont porté le maillot de l’équipe de France de Coupe Davis, même s’ils n’ont jamais eu l’occasion de jouer la même rencontre ensemble.

La FFT a défini les objectifs de son nouveau Directeur du haut niveau: « Sous la responsabilité du Directeur Technique National par intérim Nicolas Escudé, il aura pour objectif de mener la nouvelle stratégie haut niveau de la FFT. Celle-ci prévoit notamment la mise en place d’une formation globale des joueuses et joueurs, avec une approche alliant performance, renforcement équilibré de toutes les dimensions de l’athlète (technique, physique, mentale, médicale) et comportement responsable. Paul-Henri Mathieu aura comme mission de permettre et d’aider un maximum de jeunes à accéder au Top 100 mondial. » Actuellement, onze tricolores figurent dans le Top 100, mais seuls Lucas Pouille, Corentin Moutet et Ugo Humbert ont moins de 30 ans… Du côté, des femmes, elles sont quatre (Fiona Ferro, Caroline Garcia, Kristina Mladenovic et Alizé Cornet), mais loin des cadors.

Quatre tournois et une place de n°12 mondial pour « PHM »

« Je suis très heureux que Paul-Henri Mathieu rejoigne la DTN de la FFT au poste de Directeur du haut niveau. Fort de son expérience d’ancien joueur professionnel et son expérience de l’encadrement, il a le profil idéal pour assurer cette mission. Avec son état d’esprit exemplaire, sa grande détermination et son amour du tennis, Paul-Henri est un véritable homme de défis. Je suis donc convaincu qu’il relèvera celui-ci avec succès », s’est réjoui Nicolas Escudé, DTN par intérim. Professionnel pendant 18 ans, « PHM » a remporté quatre tournois durant sa carrière (Lyon et Moscou en 2002, Gstaad et Casablanca en 2007), a disputé six huitièmes de finale en Grand Chelem, et a atteint la 12eme place mondiale en avril 2008. Il a également participé à une finale de Coupe Davis, perdue en 2002 contre la Russie à Bercy. Alors âgé de 20 ans, il avait perdu le cinquième match contre Mikhail Youzhny. Une très grande expérience qu’il aura désormais l’occasion de partager avec la relève du tennis français.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page