Femme

Comment moderniser l’allure du pantalon à pinces ?

À l’aube de l’été, se distinguent deux pantalons, prêts à mettre hors compétition tous leurs adversaires. Et si nous avons déjà pointé du doigt la tendance du pantalon plissé, c’est au tour du pantalon à pinces d’atterrir dans le radar mode de la rédaction.

Car après avoir été contraint à exile forcé, ce revival des années 30 se rachète une conduite auprès des modeuses aguerries, qui se l’approprient à leur manière. Toutes, confirment ainsi le retour dans la course du pantalon à pinces, qui se reconnaît par son allure chic, ses lignes évasées, mais aussi et surtout par un pli marqué au fer. Des indices imparables pour nous aider à nous l’adopter comme jamais.

15 façons plus mode de moderniser la pantalons à pinces

Le pantalon à pinces avec une veste en similicuir

S’il y a bien une matière qui peut apporter de la sensualité au pantalon à pinces, c’est bel et bien le cuir. Qu’il soit véritable ou vegan, lisse ou granulé, il injecte la dose de peps désirée. Le petit plus ? Miser sur un perfecto singulier, un blazer ou bien un top conçu à partir de cette matière, pour se la jouer dure à cuir(e).

Le pantalon à pinces avec un blazer manches courtes

Afin de cumuler les bonnes idées, inspirons-nous allègrement de ce combo tout trouvé. À savoir, d’une paire de dad sandals, et d’un blazer manches courtes, qu’on planque dans un pantalon à pinces taille haute. Le tout souligné par une ceinture logotypée.

Le pantalon à pinces avec une veste matelassée

Afin de patienter sagement jusqu’à la complète venue du beau temps, continuons de jouer les prolongations de la mi-saison, en portant par exemple un pantalon à pinces en flanelle, avec une veste matelassée.

Le pantalon à pinces porté façon tailleur

Un grand classique de la garde-robe, qui devient pourtant d’autant plus mode s’il se compose d’un pantalon à pinces ample, et d’une veste largement surtaillée. Le tout, rehaussé avec une paire d’escarpins, dans l’optique d’allonger la silhouette.

Le pantalon à pinces avec un t-shirt blanc

Trop vu et revu le t-shirt blanc ? Pas tant que ça, puisqu’associé à un pantalon à pinces bourré d’originalité, un collier maillon et une paire de sandales, il reprend du galon.

Le pantalon à pinces planqué dans les bottes

Le tour de passe-passe de Chloé Harrouche ? Glisser son pantalon à pinces d’inspiration militaire dans une paire de bottes montantes, et réchauffer ses épaules avec un blazer en cuir. Car en plus de dynamiser sa tenue, cette panoplie stylistique est un mix and match des plus grandes tendances du printemps.

Le pantalon à pinces à taille ultra-haute

L’astuce pour remettre cette tendance pantalon au goût du jour ? Se hisser sur des talons minimalistes, enfiler un trench pour l’aspect chic et pratique, mais surtout, privilégier un pantalon à pinces à taille ultra-haute. Pourquoi ? Pour donner l’impression d’allonger considérablement notre silhouette, et apporter du caractère à la tenue.

Le pantalon à pinces ficelé

Elu gimmick mode le plus en vue depuis fin 2019, le duo pantalon et sandales nouées par-dessus fonctionne toujours autant en 2021. Pour preuve, attachées sur le pantalon à pinces, les chaussures à brides donnent du fil à retordre aux autres tendances qui souhaitent la devancer.

Le pantalon à pinces avec un body cut-out

Impossible d’être passé à côté de la tendance « cut-out », qui se reconnaît par des découpes subtiles sur les vêtements du printemps. Alors pourquoi se priver, quand il s’agit de l’adopter ? Et pour cause, un body découpé est la caution style qu’il manquait, à un pantalon à pinces classique.

Le pantalon à pinces avec une brassière

Avec une brassière oui, mais accompagné d’un blazer c’est encore mieux. Qu’il soit bicolore, monochrome, à carreaux, en flanelle, en coton ou bien lin, il assure les arrières de la brassière. Mais ce qui fait toute la différence, c’est bel et bien la pantalon à pinces.

Le pantalon à pinces esprit paper bag

À la pointe de la tendance, la coupe paper bag prend d’assaut le pantalon à pinces pour lui tailler une silhouette d’autant plus couture. Des lignes sensationnelles qui se distinguent par une taille large et froncée, qu’on structure généralement avec une ceinture. Ce qu’on aime encore plus ? Rentrer le blazer dans le pantalon pour faire sensation.

Le pantalon à pinces avec une chemise semi-ouverte

Si elle fait l’unanimité comme à chaque printemps, la chemise traditionnelle se porte cette fois partiellement déboutonnée afin d’attirer l’attention, sans jamais flirter avec la vulgarité. Associée à un pantalon à pinces, et à des tongs à talons, elle est le gage mode de la saison.

Le pantalon à pinces avec une robe

Qui a dit que les robes et les pantalons étaient incompatibles ? Certainement pas nous, puisque comme le prouve la scandinave Jeanette Madsen, ces pièces mode fonctionnent parfaitement.

Le pantalon à pinces avec un top col carré

S’il siège au rang d’indispensable du printemps, le top col carré se démarque sur le bitume en étant combiné avec un pantalon à pinces ample à souhait. Et pour marquer les esprits, la meilleure option reste de porter la même couleur des pieds à la tête.

Le pantalon à pinces planqué dans les bottes

En marge de Chloé Harrouche, d’autres modeuses se frottent à la tendance, qui veut que l’on cache notre pantalon dans nos chaussures de saison. De quoi se tailler une allure de cavalière hors-pair.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page