Technologie

Twitter déploie de nouvelles alertes pour contenir le langage agressif de ses utilisateurs


Twitter lance de nouvelles alertes pour dissuader ses utilisateurs d’utiliser un langage agressif. Elles sont prêtes sous iOS et bientôt sous Android mais uniquement en anglais. Il s’agit d’un message invitant l’internaute à faire une pause, se relire, voire à corriger son post avant publication.

Cela faisait maintenant un an que Twitter testait ce moyen d’empêcher les internautes de s’exprimer de façon « nuisible », qu’il s’agisse de troller ou d’offenser quelqu’un. Il a dû procéder à quelques ajustements.

Saisir le sarcasme

Il lui fallait optimiser le système de manière à ce qu’il détermine exactement quand envoyer les rappels et qu’il comprenne toutes les nuances d’une conversation. Difficile en effet pour un algorithme de saisir le sarcasme ou la plaisanterie.

L’idée est notamment de prendre en compte la relation entre l’auteur et le destinataire. Si les deux personnes concernées se suivent et se répondent souvent, il est plus probable qu’elles se comprennent davantage. Twitter aurait également amélioré la détection des grossièretés.

A découvrir aussi en vidéo :

Une efficacité prouvée, mais limitée

Twitter a déclaré que, lors de ses expérimentations, 34% des personnes avaient révisé leur réponse initiale après avoir vu l’alerte ou avaient même choisi de ne pas envoyer de réponse du tout. Après avoir été sollicité une fois, elles ont réduit par la suite de 11% leurs réponses offensantes. Ce système pourrait donc avoir une influence réelle, mais sur une minorité d’utilisateurs.

Ce n’est pas le seul type d’alerte développé par Twitter. Il rappelle notamment de lire un article avant de le retweeter et de l’amplifier.

Source : TechCrunch


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page