Technologie

SpaceX réussit enfin à faire atterrir son vaisseau spatial Starship


C’est une sacrée victoire pour SpaceX. Le prototype SN15 de son vaisseau spatial Starship a été lancé à haute altitude et est revenu se poser sur Terre sans problème. Les quatre précédents avaient tous été détruits lors d’une explosion à leur retour sur Terre. « Starship landing nominal ! », a alors tweeté Elon Musk.

Le vaisseau SN15 a décollé hier de Boca Chica, au Texas et s’est élevé à plus de 10 km dans le ciel, de manière à tester les manœuvres en vol. Tout s’est parfaitement déroulé, même l’atterrissage à la verticale sur une plate-forme en béton non loin de la rampe de lancement. Il y a bien eu un petit incendie, mais il s’est très vite éteint. Il serait dû à la grande quantité de carburant utilisée.

A découvrir aussi en vidéo :

Polémique sur le choix de SpaceX

Starship a été imaginé pour d’envoyer des humains et jusqu’à 100 tonnes de matériel sur la Lune, puis un jour, sur Mars.

La NASA avait accordé le mois dernier à SpaceX un budget de 2,9 milliards de dollars pour utiliser Starship au moins lors des deux premières missions lunaires de l’agence. Mais d’autres sociétés étaient en lice : Blue Origin, Lockheed Martin et Dynetics. Et elles ont protesté contre la décision de la NASA, affirmant que deux entreprises auraient dû être choisies comme prévu et que Starship avait été favorisé au cours du processus. C’est désormais le Government Accountability Office qui doit trancher. En attendant, le programme spatial Artemis est suspendu.

SpaceX doit maintenant effectuer des tests sur des prototypes du premier étage de Starship qui sera occupé par l’énorme booster Super Heavy. Il s’agira enfin d’effectuer un vol orbital. Il est en effet prévu que l’appareil se ravitaille en orbite avant de revenir sur Terre. De nombreux obstacles techniques restent donc à surmonter, en plus de la procédure qui pourrait remettre en cause ses missions lunaires.

Source : The Verge




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page