Auto-Moto

Grosjean au Grand Prix de France sur une Mercedes ? Oui, mais…

Le pilote tricolore fera son retour au volant d’une F1 sur le circuit Paul Ricard. Et pas n’importe laquelle : une Mercedes. Oui, mais pas en course.

Quoi que chacun pense de Romain Grosjean, sa carrière en Formule 1 ne pouvait s’achever par l’effroyable accident dont il fut victime au premier tour du Grand Prix de Bahreïn, en novembre dernier. En guise d’épilogue, davantage digne de ses 179 départs et 10 podium, Mercedes lui offre donc l’opportunité de reprendre le volant d’une monoplace à la fin du mois juin prochain.

Ce sera en l’occurrence dans le baquet de la W10, voiture du sixième sacre mondial de Lewis Hamilton en 2019, à l’occasion du Grand Prix de France. Il n’est donc évidemment pas prévu que le jeune pensionnaire du Dale Coyne Racing en IndyCar remplace à cette occasion le champion britannique ou son co-équipier finlandais Valtteri Bottas. Le Français aura néanmoins l’honneur de boucler quelques tours de démonstration en préambule de la course du dimanche 27 juin.

Romain Grosjean ne boude d’ailleurs pas son plaisir : « je suis si excité de sauter de nouveau dans le baquet d’une F1 ! […] La première fois que j’ai entendu parler de l’éventualité de piloter une Mercedes, c’était dans mon lit d’hôpital à Bahreïn, quand Toto (Wolff, ndlr) en parla aux medias et formula l’invitation. D’apprendre cela me remonta vraiment le moral ! »

Le patron de Mercedes-AMG F1 confirme : « nous ne voulions pas que cet accident soit le dernier moment de Romain dans une F1. […] Nous souhaitions nous assurer que ses ultimes souvenirs soient plutôt au volant d’une voiture championne du monde. »

Lewis Hamilton affiche également sa bienveillance à l’égard de l’ancien pilote Haas : « j’ai hâte de le revoir en France et de l’accueillir au sein de l’équipe pour le week-end, même si il a intérêt à prendre soin de ma W10 ! »

Romain Grosjean a d’ores et déjà moulé son siège et passé du temps au simulateur de l’équipe lors d’un passage un Brackley, le 30 mars dernier. Il sera ainsi en mesure d’effectuer, bien au-delà des quelques tours de piste le 27, une journée complète d’essai sur le même tracé du Castellet, le 29 juin. En souhaitant que cette sortie de scène soit cette fois plus heureuse.

Plus de sport auto sur auto-moto.com :

WEC : une première BoP avant les 6h de Spa-Francorchamps

Moto GP France 2021 : huis clos confirmé, programme, horaires, diffusion TV… toutes les infos

Rallye WRC 2021 : calendrier, classement, pilotes, équipes, programme TV


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page