Femme

Quel est cet ingrédient végétal qui permet de lutter efficacement contre les ballonnements ?

Bon nombre d’individus souffrent de ballonnements intestinaux.

Inconfortables, ces derniers se manifestent de multiples façons sur le corps : ventre à l’apparence gonflé, simples flatulences ou encore, douleurs abdominales, peuvent affecter les individus ballonnés. 

Pourquoi souffre-t-on de ballonnements ?

Ces ballonnements ont des origines diverses et variées. Bien souvent, ils sont causés par notre alimentation. Effectivement, certains aliments que nous consommons renferment des gaz qui se libèrent dans l’estomac dès lors qu’on les a ingérés (bière, soda, légumes secs, féculents). 

Le stress joue également un rôle majeur dans la production de gaz intestinaux. Enfin, un mauvais système digestif ou des maladies, telles que le syndrome du côlon irritable, peuvent aggraver lesdits problèmes de ballonnements. 

Alors que faire pour y remédier ? Parfois, il suffit d’adopter, au quotidien, des réflexes alimentaires minimes qui auront de maxi effets sur notre transit. Toutefois, si l’on veut aller plus loin dans notre démarche, on peut également tester certains aliments révolutionnaires connus pour en amoindrir les effets… 

Avez-vous déjà entendu parler du charbon végétal ?

Ballonnements intestinaux : le charbon végétal, solution idéale ?

Bien évidemment, le charbon végétal est quelque peu différent du charbon que l’on utilise pour faire les barbecues. Il résulte en fait de la combustion, à très haute température (600-900°C), de plusieurs résidus végétaux, tels que le bois (issus de divers arbres), la noix de coco ou encore, les noyaux d’olive. 

Le charbon végétal a pour capacité d’ “absorber” les gaz intestinaux. Pour être plus précis, ledit charbon absorbe en réalité un ensemble de composés qui produisent ces ballonnements inconfortables. 

Sarah Juhasz, naturopathe et ingénieur en génie biologique, explique à nos homologues de Top Santé : « Le charbon actif traverse le tube digestif en piégeant les substances indésirables. Gaz issus de la fermentation, résidus de pesticides, mauvaises bactéries, additifs, métaux lourds… sont alors éliminés dans les selles. »

Comment bien utiliser le charbon végétal pour “dégonfler” efficacement ? 

Aujourd’hui, le charbon végétal peut se consommer sous plusieurs formes. Il est ainsi possible d’en trouver sous forme de gélules, mais également sous forme de poudre

Si vous avez choisi de l’ingérer sous forme de poudre, prenez-en deux cuillères à café que vous diluez dans un verre d’eau ou encore du yaourt. Les spécialistes conseillent de l’utiliser sous forme de cure “détox” de deux à trois semaines. 

De manière générale, quelle qu’en soit la forme, nos confrères de Santé Magazine préconisent d’en prendre, par prise, entre 500 mg et 1 g. 

Si vous prenez un autre traitement ou médicament en parallèle, assurez-vous de laisser un minimum de 2 heures d’intervalle avant d’absorber ledit charbon végétal : en effet, ce dernier peut empêcher l’absorption de certaines molécules.

A lire également : 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page