Sports

Pierre Ménès, son remplaçant fait déjà scandale

Appelé à la rescousse par le Canal Football Club pour palier l’indisponibilité de Pierre Ménès, Geoffroy Garétier a provoqué la polémique sur le plateau du Late Football Club.

Prompte à licencier à tour de bras pour sanctionner les fuites qui ont alimenté la polémique Ménès en marge de la diffusion du documentaire de Marie Portolano « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste », la direction de Canal+ se montre bien plus prudente concernant Pierre Ménès. Malgré l’émoi suscité par ses agissements et l’absence de remords jusque récemment, les dirigeants de la chaîne cryptée ont en effet indiqué attendre les résultats d’une analyse approfondie pour statuer sur le cas du polémiste vedette du Canal Football Club.

Lire aussi : L’appel à l’aide de Pierre Ménès

 

Face à la tempête qui s’agite autour de lui depuis fin mars, le journaliste de 57 ans, très marqué par ces événements, n’en a pas moins été contraint de prendre du recul et de disparaître de l’antenne. Une absence compensée numériquement par l’apparition sur le plateau du CFC de Geoffroy Garétier, qui officie chaque soir au Late Football Club. Ses premières interventions n’ont guère convaincu et ce n’est pas la polémique suscitée par ses propos, lundi, au moment d’évoquer la bagarre générale qui a émaillé la fin du match Monaco-Lyon qui va améliorer son image.

Je trouve ça pitoyable

Alors qu’il rebondissait sur les images des incidents, le journaliste s’est arrêté sur la réaction de Maxwell Cornet, au moment de regagner les vestiaires. « On les a fumés », avait en effet lancé le défenseur lyonnais dans les couloirs de Louis II.  « Quand on regarde la vidéo de la fin du match, Maxwel Cornet dit : ‘On les a fumés’. Dans le vocabulaire des voyous et des racailles, ça veut dire ‘On les a tués’. C’est ça qu’il a voulu faire avec les Monégasques. Je trouve ça pitoyable, surtout dans le contexte de la bagarre générale », a donc considéré Geoffroy Garétier.

Des propos qui n’ont pas manqué d’heurter. Aussi bien sur les réseaux sociaux qu’en plateau, ses acolytes ne manquant pas de le reprendre de volée. « Non, tu vas trop loin », ont ainsi réagi ses collègues présents en plateau.

Lire aussi :Affaire Ménès: nouveau coup de tonnerre à Canal+Affaire Ménès, la décision radicale de Canal+Ménès, le coup de théâtre ?Pierre Ménès, les nouvelles sont mauvaises




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page