Femme

Vaccins Covid-19 : 7 conseils pour vaincre sa peur des piqures

Les prises de rendez-vous ne cessent de s’accroitre depuis quelques jours et pour cause, d’ici quelques semaines, à partir de la mi-juin, les personnes de moins de 50 ans pourront se faire vacciner contre le Covid-19. Tout comme les personnes de plus de 50 ans qui elles, pourront prendre rendez-vous à partir du 15 mai prochain à quelques jours de la 2e étape du déconfinement.

Mais comment faire, lorsque nous avons atrocement peur des aiguilles et piqûres ? Penser à autre chose, compter dans sa tête, s’imaginer dans notre endroit préféré, parler… Certaines petites astuces permettent de ne pas penser à ce que l’on est en train de faire voire même, nous évitent de tourner de l’œil.

Ces astuces qui nous font oublier les aiguilles

Pas facile, lorsque l’on est phobique des aiguilles et piqûres, d’aller se faire vacciner. Mais malheureusement, seul ce vaccin contre la Covid-19 pourra nous permettre de retrouver le cours de nos vies. Voici donc quelques petites astuces, qui vous permettront d’y aller sans aucune crainte ou presque !

S’il y a bien une chose importante à faire, c’est de parler. Vous avez tout à fait le droit de dire, avant votre vaccin, que vous n’êtes pas à l’aise voire même que vous avez peur. Ce n’est pas une honte ! La personne qui s’occupera de votre vaccin pourra alors vous rassurer, vous parler, vous dire de respirer…

Vous pouvez également compter dans votre tête, comme à l’heure du coucher pour les enfants. Comme pour s’endormir, compter dans sa tête pourrait vous permettre de passer le cap du vaccin. Installez-vous, fermez les yeux et comptez. Vous vous rendrez rapidement compte que vous n’avez pas eu à compter longtemps (quelques secondes) avant que le vaccin soit terminé !

S’imaginer ailleurs, pour ne plus avoir peur des piqûres

S’imaginer en vacances, dans sa maison de famille, à la mer… Imaginez-vous dans votre endroit favori, en train de faire les choses qui vous animent et vous plaisent. Il vaut mieux rêver que de vivre ce moment de vaccination, surtout si vous n’êtes pas à l’aise ! Une fois en place, regardez ailleurs et pensez à quelque chose qui vous fait du bien, qui vous réconforte. Avoir des pensées positives permet de ne pas s’attarder sur ce qui nous fait peur.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page