People

Laura et Clément (Mariés au premier regard 2021) : Nouvelle discorde d’une grande importance


Leur histoire avait pourtant bien commencé. Compatibles à 82%, Laura et Clément ont eu un véritable coup de foudre l’un pour l’autre lors de leur rencontre dans Mariés au premier regard. C’est donc tout naturellement qu’ils se sont dit “oui” devant leurs proches. Mais après trois jours passés dans une véritable bulle d’amour, les premières tensions sont apparues. Laura a beaucoup de mal à se détacher de son passif sentimental très compliqué, lequel lui a laissé des séquelles. Très méfiante, elle ne se permet pas de savourer l’instant présent et redoute de souffrir par la suite. Des doutes persistants qui inquiètent beaucoup Clément.

Après leur lune de miel mitigée à Bordeaux, le couple s’est toutefois retrouvé avec beaucoup de plaisir. D’abord à Toulon chez Laura, puis à Montpellier chez Clément. La question de la distance entre eux a malheureusement gâché cette nouvelle étape dans leur relation.Le responsable commercial de 34 ans a souhaité être clair dès le départ en faisant savoir à son épouse qu’il ne pourrait pas quitter sa ville, lui qui vient d’y lancer un business.

Laura devrait alors déménager pour vivre avec lui, chose qui l’inquiète beaucoup. Ainsi, leur week-end a rapidement tourné au vinaigre. La kinésithérapeute et ostéopathe de 33 ans est restée bloquée sur cette nouvelle discorde. “Le seul truc qui peut nous porter préjudice c’est vraiment le timing et mon passé, c’est ce point là qui va nous faire basculer dans le tout ou le rien“, analyse Laura, bien consciente d’être un frein dans sa relation avec Clément. “Quoi qu’il se passe, il faudra prendre une décision. Elle se torture l’esprit“, déclare le jeune homme en coulisses.

Chacun tente tout de même de sauver les meubles en multipliant les gestes tendres et rassurants mais leur avenir reste plus que jamais incertain.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page