Technologie

un aimant transforme le petit boîtier en haut-parleur

Les spécialistes du démontage d’iFixit se sont attaqués à la balise connectée d’Apple. Tout d’abord, ils ont passé l’AirTag aux rayons X, ainsi que les modèles concurrents de Tile et de Samsug. Apple a réalisé un superbe travail d’intégration et ne laisse aucun espace vide comme on peut le voir dans l’image ci-dessous :

AirTag

Le plus surprenant est la façon dont le constructeur a mis en oeuvre la fonction de haut-parleur. Pas de système piézoélectrique dans l’AirTag, mais un aimant placé au centre de l’appareil, dans un bobinage de cuivre. Et c’est le boîtier en plastique qui sert de diaphragme pour produire le son. Selon iFixit, ce procédé engendre un volume plus faible, mais délivre un son de meilleure qualité.

Les démonteurs d’iFixit indiquent que l’AirTag est un peu plus difficile à ouvrir que les autres balises pour changer la pile bouton, ici une classique CR2032. il faut faire attention de ne pas casser les trois ergots lors de l’ouverture.

Enfin, les bricoleurs ont réalisé un petit exploit : pouvoir percer un trou dans l’AirTag sans endommager les composants électroniques, ni l’antenne.

AirTag

A découvrir aussi en vidéo :

Pour cela, ils ont trouvé une des rares zones qui ne contient que du plastique. L’opération est périlleuse mais permet au final d’attacher l’AirTag à un porte-clés, et ainsi d’éviter l’achat d’un des accessoires proposés par Apple pour sa balise.

Source : iFixit


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page